to top

Entamer un travail avec un(e) psychologue, why not ?

Entamer un travail avec un(e) psychologue, why not ?

Depuis que je souffre de maux divers dont on ne trouve pas toujours l’origine jusqu’à présent, j’ai dans l’idée, depuis plusieurs mois donc, de rencontrer une professionnelle, à savoir une psychologue ou une psychothérapeute, parce que forcément, à un moment donné, tu te demandes si tout tourne vraiment rond dans ta tête.

Savoir se remettre en cause….

Seulement voilà, j’avais beaucoup de mal à faire le premier pas (soit à passer le cap de la prise de rendez-vous) car je n’arrivais pas à faire abstraction du fait, que je rendais d’autres personnes responsables de mon état et que je ne voyais pas pourquoi, c’est moi qui aurais du me faire soigner, comme si tout était de ma faute, que j’avais « un pète au casque » et que forcément, ceci expliquait cela !

Pourtant, il a bien fallu me rendre à l’évidence : si je n’étais pas responsable de mon état, puisqu’il y avait bien eu un élément déclencheur, c’était en revanche bien moi qui en souffrais, moi qui avais peut-être dramatisé la situation parce que j’étais en mal-être. Il était donc temps de me remettre en question : je ne pouvais continuer de me démener seule, pour essayer de guérir, sans une aide extérieure.

Allongée sur un divan….

J’ai donc rencontré pour la première fois, il y a quinze jours, une jeune femme, douce, psychologue de son état, avec qui je me suis sentie en confiance. Durant cette première séance, j’ai du faire un résumé de ma vie ( forcément, en 45mn, vaut mieux faire l’impasse sur les détails!). Sauf qu’il n’est pas toujours bon de faire remonter à la surface certains évènements. Faut dire que j’ai la larme plutôt facile : je pleure devant les séries-télé, alors, à fortiori, quand je remets sur le tapis, des épisodes un peu pénibles de ma propre existence. En même temps, c’est pour ça que je consulte (enfin, pas pour me laisser aller à mes émotions quoique, mais, plutôt pour remuer la vase, si j’ose dire ^^)!

Et puis, il y a eu la deuxième séance et là, les choses se sont un peu compliquées car plus de thème de conversation, mais une psy qui te regarde et attend que tu parles : dur, dur!

J’ai bien failli prendre mes jambes à mon cou et puis, oh miracle, à force de triturer mon tee-shirt et de me taper le front, en me disant « pense, pense! », j’ai trouvé quelque chose à dire….enfin (juste avant la fin des 45 mn…) !

La prochaine fois, j’anticiperais et trouverais un thème que je souhaite aborder, avant de passer la porte, hein…

Comme Woody Allen ?

Tous les 15 jours, je vais donc me vautrer sur un divan et parler de tout et de rien (bon, en vrai, je suis juste assise hein…). Y a plus qu’à espérer, qu’à l’instar de Woody Allen, je ne vais pas faire des séances jusqu’à la fin de mes jours : mon banquier n’apprécierait pas !

Enfin, bref, je suis ressortie de là, quelque peu soulagée. Dorénavant, je ne serais plus seule à me battre contre cette satanée spasmophilie et ça, ça fait déjà beaucoup de bien.

As-tu déjà fait ou envisagé de faire un travail, avec une psychologue? Non, parce qu'aux Etats-Unis, c'est presque un passage obligé hein...
Rendez-vous sur Hellocoton !
Partagez :Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on Tumblr

chiffons and co

  • manola rimbert

    je voulais aussi en voir une, ( psychiatre car c’est remboursé ! ), à cause de ce manque de sûreté qui me fait du tord …eh! bien je n’ai étais que 2 fois car je ne trouvais pas de sujets à lui raconter.. et pourtant ! en plus elle m’a fait comprendre, que je prenais un peu la place à des gens qui en avait le plus besoin… qu’au fait tout allait bien pour moi… bon je ne suis pas tombée sur la bonne personne voilà tout.. et ce mal être ce manque de confiance je vis avec..;-) ( bon rien à voir avec tes maux bien plus douloureux! ) …alors tant mieux si tu as trouvé la bonne personne..;-)

    20 septembre 2017 at 16 h 45 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    en tout cas, je l’espère Manola, je te dirais ça dans quelques mois ^^

    20 septembre 2017 at 16 h 45 min Répondre
  • nessa

    merci pour ton retour 🙂 super article! moi je suis allongée sur le divan il y a quelques années suite à un harcelemnt moral à mon travail, grâce à un travail de psychanalyse j’ai réussi à dépasser ma peur (lunettes noires dans la rue qd je me rendais dans mon ancienne ville) et même commencer un travail sur la relation avec ma mère ….qu’il faudrait que je reprenne d’ailleurs….j’ai arrêté les séances et le boulot n’est pas terminé…on ne choisit pas sa famille …

    20 septembre 2017 at 16 h 45 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    certes non ! Merci de ton gentil commentaire !

    20 septembre 2017 at 16 h 45 min Répondre
  • Sylvie, Enfin moi

    J’en ai fait une qui a duré 7 ans, depuis je continue seule
    Bisous et bravo

    20 septembre 2017 at 16 h 45 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    finalement, je suis quand même surprise de constater qu’il y a autant de gens concernés par ce type d’expérience et cela me conforte dans ma décision. Merci à toi!

    20 septembre 2017 at 16 h 45 min Répondre
  • christine

    A 15 ans, j’ai fait une anorexie et donc j’ai eu un passage obligatoire en hôpital psychiatrique : mon état était plus que dramatique. Ensuite j’ai été suivie durant 2 années par un psychiatre : maintenant je me connais, sait mettre des mots sur mes problèmes et arrive à m’éloigner des personnes ou choses « toxiques ».

    20 septembre 2017 at 16 h 45 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    ah oui, là, je comprends, en effet ! Je suppose que tu peux donc dire que cela t’a été d’un grand secours!

    20 septembre 2017 at 16 h 45 min Répondre
  • PetitDiable

    Je voudrais aussi m’y mettre, mais j’ai peur de ne pas trouver le bon praticien…

    20 septembre 2017 at 16 h 45 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    le bouche à oreille ma belle, c’est comme cela que j’ai trouvé la mienne ^^

    20 septembre 2017 at 16 h 45 min Répondre
  • Carol

    Je t’ai fini mon commentaire l’as tu reçu ?

    20 septembre 2017 at 16 h 45 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    yes, merci à toi!

    20 septembre 2017 at 16 h 45 min Répondre
  • Alice

    Je me posais la meme question la semaine dernière et le simple fait d envisager vraiment la chose m’a permis d aller mieux!
    J ai entamé aussi une cure de magnesium et je sors enfin la tete de l eau.. et puis il y a l aide et l ecoute de mon cher et tendre qui a débloqué des mots/maux
    Ne pas rester seul avec sa douleur, la verbaliser, c est quand meme la clé. ..

    20 septembre 2017 at 16 h 45 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    sans doute Alice….

    20 septembre 2017 at 16 h 45 min Répondre
  • lalydo

    Il est difficile de se remettre en question mais il est toujours bon de le faire, surtout avec une professionnelle. Cela ne pourra que t’apporter de belles choses, j’en suis certaine!

    20 septembre 2017 at 16 h 45 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    merci Lalydo ! Si ça ne marche pas, je ne saurais plus quoi faire alors….

    20 septembre 2017 at 16 h 45 min Répondre
  • Carol

    Bonjour, j’ai il y a 2 ans, fait un passage de 2 ans chez un psychologue qui m’avait été recommandé. J’etais a une période de ma vie où tout me’semblait décalé, je n’etais plus en phase avec ma vie perso et pro! Pas vraiment de conséquence physique mais un mal être permanent ne me permettant plus de profiter des rares instants heureux. Bref, besoin d’actions. Finalement, je te dirais qu’il y a eu du positif et du negatif : j’ai appris a dire stop, non ( et pourtant jai du caractere mais des fois on s’enlise …), a voir la realite en face, a penser d’abord a moi et pas aux autres (mes enfants en particulier) a prendre des decisons que je repoussais pour des « bonnes « raisons!!! … et moins positif car parfois il allait (oui c’était un homme

    20 septembre 2017 at 16 h 45 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    elle me dit ne pas vouloir influencer la thérapie en lançant elle-même les conversations donc voilà….Je vais voir comment cela se déroule prochainement et on verra….Merci de ton commentaire !
    Bises.

    20 septembre 2017 at 16 h 45 min Répondre
  • Carol

    Désolée mais il a encore mangé mon commentaire – le moins : les references forcément au passé qui selon moi ne justifient pas toujours tout (enfance, parents, amis…). J’aurais eu aussi beaucoup de mal s’il n’avait pas lancé les échanges lui même. Bref il s’agit d’un dialogue et non d’un monologue. Dans tous les cas il faut etre vraiment en phase avec lui. Nous pouvons partager davantage si tu le souhaites – bises

    20 septembre 2017 at 16 h 45 min Répondre
  • Carol

    Ah oui!

    20 septembre 2017 at 16 h 45 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    je crois qu’il manque un bout de ton commentaire, dommage, cela m’intéressait….

    20 septembre 2017 at 16 h 45 min Répondre
  • Bernieshoot

    ça ne m’est pas arrivé, ça aurait pu, j’espère que ça t’apportera beaucoup

    20 septembre 2017 at 16 h 45 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    je l’espère aussi ^^

    20 septembre 2017 at 16 h 45 min Répondre
  • crise de trentenaire

    Merci de nous livrer une part aussi intime de toi. C’est un exercice difficile mais tellement utile. De mon cote j’ai entame cette démarche il y a 2 ans. Je ne fais pas de psychanalyse mais une thérapie et mon psy est devenu essentiel a mon mode de vie. J’en ai eu besoin a une période de remise en question (d’où mon nom^^) et depuis c’est nécessaire. J’aimerais bien écrire là dessus mais c’est compliqué de livrer des choses sans trop en dévoiler… Ton billet me conforte encore plus dans l’idée de le faire un de ces jours.
    Bisous

    20 septembre 2017 at 16 h 45 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    je pars du principe que ce n’en est pas une par rapport à la durée : une psychanalyse, ça dure des années (voire une vie), une thérapie, c’est plus court !

    Bises.

    20 septembre 2017 at 16 h 45 min Répondre
  • crise de trentenaire

    Je l’ai lu avant de voir ta réponse 🙂 Il est chouette aussi ! Je pensais que sur le divan on etait toujours en psychanalyse ! Woody est cinglé mais tellement cool ! Bisous

    20 septembre 2017 at 16 h 45 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    note bien que même si je parle de Woody Allen, ce n’est pas une psychanalyse non plus…..
    Tu as vu, je n’ai rien livré, mais il est vrai que cela peut-être une expérience intéressante à partager, sans trop en dire…J’ai vu qu’il y avait un article similaire en UNE d’Hellocoton (à moins que ce ne soit Inspilia ou les deux), tu devrais aller voir….

    20 septembre 2017 at 16 h 45 min Répondre
  • Koalisa

    C’est bien que tu fasses cette thérapie, je t’approuve complètement !

    20 septembre 2017 at 16 h 45 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    merci, je ne te dirais pas que je n’ai pas douté….

    20 septembre 2017 at 16 h 45 min Répondre
  • arlette

    oui et non,je ne recommencerais pas ….enfin ce fut il y a longtemps….et aucun ne m’a inspiré confiance au contraire…

    20 septembre 2017 at 16 h 45 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    mauvaise expérience alors….

    20 septembre 2017 at 16 h 45 min Répondre
  • Valérie@EnvieVoyages

    Je trouve ça très chouette que tu essaies la psychothérapie. Au final, ça ne peut qu’être bénéfique!
    Bon début de semaine!

    20 septembre 2017 at 16 h 45 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    en tout cas, je l’espère!

    20 septembre 2017 at 16 h 45 min Répondre
  • chocoladdict

    je crois qu’il faut essayer tout ce qui peut aider à aller mieux …après il faut vraiment trouver la bonne personne …moi forcément je pense à Gabriel Byrne qui joue le psy dans En analyse mais je ne sais pas si des psy comme cela ça existe dans la vraie vie

    20 septembre 2017 at 16 h 45 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    je ne connais pas ce film, alors….Voilà, je me suis dit qu’il fallait bien essayer ^^

    20 septembre 2017 at 16 h 45 min Répondre
  • Nina

    Salut , ….. bien que je souffre moi-aussi d’un mal-être physique et qui se déteint sur mon moral, je n’ai jamais pensé me faire aider par le domaine médical… ça me ferait sûrement du bien , car je suis vraiment perdue dans ma vie, dans mon corps, dans ma tête…. je fais la forte et je fais surtout avec …. Jusqu’a quand?????
    Ma 1ere fille se faisait suivre par une psychothérapeute quand elle était enfant , à la naissance de sa soeur , il y a eu un blocage et j’ai été mêlée à une séance par mois , car j’ai aussi créé ce blocage chez ma fille sans m’en rendre compte.
    Ces séances étaient vraiment éprouvantes car la psy creusait un peu trop dans ma vie passé pour faire resurgir des moments très dur de ma vie.
    Ca a moyennement aidé ma fille , ça m’a quand même aidé à y voir plus clair , à mieux comprendre et aidé mon enfant … et ça m’a aidé à avancer….
    Je t’envoie pleins de pensées positives , Bonne semaine à toi

    20 septembre 2017 at 16 h 45 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    Merci Nina, très bonne semaine à toi aussi!

    20 septembre 2017 at 16 h 45 min Répondre
  • matchingpoints

    Nous connaissons ces séances que par le cinéma. Vous avez raison, pourquoi ne pas se faire aider ?
    Ce qui nous frappe, vous parlez que des psy au féminin, un hasard ou un refus bien précis ?

    20 septembre 2017 at 16 h 45 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    je ne crois pas que je pourrais être aussi en confiance avec un homme, mais peut-être que je me trompe….Alors, oui, c’est volontaire de ma part!

    20 septembre 2017 at 16 h 45 min Répondre
  • jai50ans

    J’ai la chance d’avoir 2 sœurs et nous parlons beaucoup, analysons beaucoup tous nos problèmes au fur et à mesure que nous en avons. Nous connaissons tout de nos vies mais aussi nos défauts, nos qualités et pas de langue de bois on se fait nos séances.

    20 septembre 2017 at 16 h 45 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    je ne crois pas que l’on puisse comparer des relations familiales avec un travail avec un psy, mais bon….

    20 septembre 2017 at 16 h 45 min Répondre
  • jai50ans

    J’ai la chance d’avoir 2 sœurs et nous parlons beaucoup, analysons beaucoup tous nos problèmes au fur et à mesure que nous en avons. Nous connaissons tout de nos vies mais aussi nos défauts, nos qualités et pas de langue de bois on se fait nos séances.

    8 février 2016 at 10 h 16 min Répondre
  • matchingpoints

    Nous connaissons ces séances que par le cinéma. Vous avez raison, pourquoi ne pas se faire aider ?
    Ce qui nous frappe, vous parlez que des psy au féminin, un hasard ou un refus bien précis ?

    8 février 2016 at 10 h 35 min Répondre
  • Nina

    Salut , ….. bien que je souffre moi-aussi d’un mal-être physique et qui se déteint sur mon moral, je n’ai jamais pensé me faire aider par le domaine médical… ça me ferait sûrement du bien , car je suis vraiment perdue dans ma vie, dans mon corps, dans ma tête…. je fais la forte et je fais surtout avec …. Jusqu’a quand?????
    Ma 1ere fille se faisait suivre par une psychothérapeute quand elle était enfant , à la naissance de sa soeur , il y a eu un blocage et j’ai été mêlée à une séance par mois , car j’ai aussi créé ce blocage chez ma fille sans m’en rendre compte.
    Ces séances étaient vraiment éprouvantes car la psy creusait un peu trop dans ma vie passé pour faire resurgir des moments très dur de ma vie.
    Ca a moyennement aidé ma fille , ça m’a quand même aidé à y voir plus clair , à mieux comprendre et aidé mon enfant … et ça m’a aidé à avancer….
    Je t’envoie pleins de pensées positives , Bonne semaine à toi

    8 février 2016 at 11 h 07 min Répondre
  • chocoladdict

    je crois qu’il faut essayer tout ce qui peut aider à aller mieux …après il faut vraiment trouver la bonne personne …moi forcément je pense à Gabriel Byrne qui joue le psy dans En analyse mais je ne sais pas si des psy comme cela ça existe dans la vraie vie

    8 février 2016 at 11 h 14 min Répondre
  • Valérie@EnvieVoyages

    Je trouve ça très chouette que tu essaies la psychothérapie. Au final, ça ne peut qu’être bénéfique!
    Bon début de semaine!

    8 février 2016 at 13 h 22 min Répondre
  • arlette

    oui et non,je ne recommencerais pas ….enfin ce fut il y a longtemps….et aucun ne m’a inspiré confiance au contraire…

    8 février 2016 at 14 h 24 min Répondre
  • Koalisa

    C’est bien que tu fasses cette thérapie, je t’approuve complètement !

    8 février 2016 at 16 h 44 min Répondre
  • crise de trentenaire

    Merci de nous livrer une part aussi intime de toi. C’est un exercice difficile mais tellement utile. De mon cote j’ai entame cette démarche il y a 2 ans. Je ne fais pas de psychanalyse mais une thérapie et mon psy est devenu essentiel a mon mode de vie. J’en ai eu besoin a une période de remise en question (d’où mon nom^^) et depuis c’est nécessaire. J’aimerais bien écrire là dessus mais c’est compliqué de livrer des choses sans trop en dévoiler… Ton billet me conforte encore plus dans l’idée de le faire un de ces jours.
    Bisous

    8 février 2016 at 17 h 13 min Répondre
    • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

      note bien que même si je parle de Woody Allen, ce n’est pas une psychanalyse non plus…..
      Tu as vu, je n’ai rien livré, mais il est vrai que cela peut-être une expérience intéressante à partager, sans trop en dire…J’ai vu qu’il y avait un article similaire en UNE d’Hellocoton (à moins que ce ne soit Inspilia ou les deux), tu devrais aller voir….

      8 février 2016 at 18 h 26 min Répondre
    • crise de trentenaire

      Je l’ai lu avant de voir ta réponse 🙂 Il est chouette aussi ! Je pensais que sur le divan on etait toujours en psychanalyse ! Woody est cinglé mais tellement cool ! Bisous

      8 février 2016 at 21 h 52 min Répondre
    • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

      je pars du principe que ce n’en est pas une par rapport à la durée : une psychanalyse, ça dure des années (voire une vie), une thérapie, c’est plus court !

      Bises.

      9 février 2016 at 17 h 41 min Répondre
  • Bernieshoot

    ça ne m’est pas arrivé, ça aurait pu, j’espère que ça t’apportera beaucoup

    8 février 2016 at 17 h 18 min Répondre
  • Carol

    Bonjour, j’ai il y a 2 ans, fait un passage de 2 ans chez un psychologue qui m’avait été recommandé. J’etais a une période de ma vie où tout me’semblait décalé, je n’etais plus en phase avec ma vie perso et pro! Pas vraiment de conséquence physique mais un mal être permanent ne me permettant plus de profiter des rares instants heureux. Bref, besoin d’actions. Finalement, je te dirais qu’il y a eu du positif et du negatif : j’ai appris a dire stop, non ( et pourtant jai du caractere mais des fois on s’enlise …), a voir la realite en face, a penser d’abord a moi et pas aux autres (mes enfants en particulier) a prendre des decisons que je repoussais pour des « bonnes « raisons!!! … et moins positif car parfois il allait (oui c’était un homme

    8 février 2016 at 18 h 15 min Répondre
    • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

      je crois qu’il manque un bout de ton commentaire, dommage, cela m’intéressait….

      8 février 2016 at 19 h 01 min Répondre
    • Carol

      Ah oui!

      8 février 2016 at 22 h 04 min Répondre
    • Carol

      Désolée mais il a encore mangé mon commentaire – le moins : les references forcément au passé qui selon moi ne justifient pas toujours tout (enfance, parents, amis…). J’aurais eu aussi beaucoup de mal s’il n’avait pas lancé les échanges lui même. Bref il s’agit d’un dialogue et non d’un monologue. Dans tous les cas il faut etre vraiment en phase avec lui. Nous pouvons partager davantage si tu le souhaites – bises

      9 février 2016 at 8 h 39 min Répondre
    • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

      elle me dit ne pas vouloir influencer la thérapie en lançant elle-même les conversations donc voilà….Je vais voir comment cela se déroule prochainement et on verra….Merci de ton commentaire !
      Bises.

      9 février 2016 at 17 h 35 min Répondre
  • lalydo

    Il est difficile de se remettre en question mais il est toujours bon de le faire, surtout avec une professionnelle. Cela ne pourra que t’apporter de belles choses, j’en suis certaine!

    8 février 2016 at 18 h 25 min Répondre
  • Alice

    Je me posais la meme question la semaine dernière et le simple fait d envisager vraiment la chose m’a permis d aller mieux!
    J ai entamé aussi une cure de magnesium et je sors enfin la tete de l eau.. et puis il y a l aide et l ecoute de mon cher et tendre qui a débloqué des mots/maux
    Ne pas rester seul avec sa douleur, la verbaliser, c est quand meme la clé. ..

    8 février 2016 at 20 h 19 min Répondre
  • Carol

    Je t’ai fini mon commentaire l’as tu reçu ?

    8 février 2016 at 22 h 07 min Répondre
  • PetitDiable

    Je voudrais aussi m’y mettre, mais j’ai peur de ne pas trouver le bon praticien…

    8 février 2016 at 23 h 46 min Répondre
  • christine

    A 15 ans, j’ai fait une anorexie et donc j’ai eu un passage obligatoire en hôpital psychiatrique : mon état était plus que dramatique. Ensuite j’ai été suivie durant 2 années par un psychiatre : maintenant je me connais, sait mettre des mots sur mes problèmes et arrive à m’éloigner des personnes ou choses « toxiques ».

    9 février 2016 at 17 h 08 min Répondre
  • Sylvie, Enfin moi

    J’en ai fait une qui a duré 7 ans, depuis je continue seule
    Bisous et bravo

    9 février 2016 at 17 h 45 min Répondre
  • Aglaé

    Heureusement, nous ne sommes pas aux Etats-Unis….
    J’ai deux expériences en la matière, l’une remonte à l’enfance, un flop total, je m’étais braquée, l’autre , de mon plein gré, mais ça n’a pas été hyper fructueux. Sans doute n’étais-je pas face à la bonne personne….
    Je trouve intéressant l’idée qu’elle te laisse libre de parler, sans poser de questions. A toi de trouver le sujet….

    4 décembre 2016 at 10 h 48 min Répondre

Laissez un commentaire