to top

Comparatif bracelet connecté Fitbit vs Misfit Shine Swarovsky

comparatif-fibit-vs-swarovsky
Comme je te le disais, il y a quelques semaines, j’ai changé de bracelet connecté, car l’ancien était fatigué et fournissait des infos un peu fantaisistes, ces derniers temps. J’avais un bracelet Swarovsky avec un système Misfit Shine (traqueur d’activités), assez basique et j’ai opté cette fois-ci, pour un bracelet Fitbit, un peu plus pointu.
Je rappelle que je ne suis pas une sportive à proprement parlé, même si je fais plus de sport que la plupart des femmes du même âge, dans mon entourage. Cependant, depuis presque 3 mois, mon activité dans ce domaine s’est intensifiée, alors qu’auparavant, je ne pratiquais que la marche.
Aujourd’hui, grâce au programme Linecoaching, sur lequel je vais faire un point après 3 mois d’utilisation, très bientôt, je pratique le sport au quotidien, à raison de séances de 15 mn minimum. Mes progrès sont assez bluffants, enfin bluffants, au vu de mon niveau de départ, qui était, avouons-le, au ras des pâquerettes.
Je partais donc de loin, mais je suis très fière de ce que j’ai accompli.
Mais, revenons-en aux bracelets : j’ai pensé qu’un comparatif pourrait en intéresser certaines (en supposant qu’il y ait encore quelqu’un derrière les écrans, au mois d’août…à part moi, bien sûr!).
bracelet-connecte-swarovski

J’ai testé le bracelet connecté Swarovski….

Voilà un moment que je songeais à m’offrir un bracelet connecté (et pas une montre, tu comprendras plus tard pourquoi…) afin de me motiver à faire davantage d’exercices, mais j’hésitais :

  •  je ne voulais rien de compliqué car je ne suis pas vraiment une sportive hein,
  • je ne voulais pas un bracelet cheap et donc non fiable
  • je trouvais que tous ces bracelets étaient moches et quitte à le porter en permanence, le design était important pour moi !

Et puis, Swarovski a sorti le sien, orné d’un gros cristal en guise de cadran, avec une version sport et une version ville dans le même coffret. Là, je dois dire que ce fut le coup de foudre. D’ailleurs, je suis même allée le voir de plus près en magasin…

Mes acolytes