to top

Consommer éthique : si c’était simple, ça s’saurait hein….

Blue faux fur

Blue faux fur

Y a pas de mal à porter de la fourrure vintage

Suite à mon article sur l'exploitation de l'homme et de l'animal, j'ai reçu un commentaire de matchingpoints racontant que l'une d'entre elles (ben oui, tu sais bien qu'elles sont deux à gérer le blog) ne pouvait sortir en portant un manteau de fourrure vintage par crainte de se faire insulter. Alors que porter de la fourrure vintage n'a aucune incidence sur le marché de la fourrure, bien au contraire. Si toutes les amatrices de fourrure se contentaient de la fourrure vintage ou d'occasion, le marché s'éteindrait de lui-même. Ce qu'il faut surtout, c'est arrêter de l'acheter neuve : plus d'achat de neuf, plus besoin d'élevages, de trafic et j'en passe !

Evidemment, comment savoir qu'une fourrure est vintage en la croisant dans la rue, là est la question. Peut-être que les extrémistes de la cause animale feraient mieux de se concentrer sur les agissements des labos.

Enfin moi, j'dis ça….

Qu'en est-il de la fausse fourrure ?

Quant à moi, dans le cadre de mes achats réfléchis, j'ai porté mon choix sur de la fausse fourrure neuve. J'avais tenté dans un premier temps de l'acheter d'occasion sur le Boncoin, mais je n'ai eu aucune réponse. Je me demande parfois si les gens veulent vendre…Malgré tout, acheter d'occasion les grosses pièces me semble le meilleur des réflexes.

Mais bon, sur ce coup-là…

J'ai donc tenté ma chance chez Etsy où j'ai trouvé une créatrice qui a résolu mon problème. Donc au point de vue traçabilité, je suis nickel chrome : la créatrice est anglaise.

Sauf que, bien que cette veste soit de toute beauté, elle pue ! J'ai du la laisser dehors sur un cintre pour l'aérer (et elle n'a pas fini de passer du temps dehors d'ailleurs car l'odeur est tenace).

Un élément qui ne m'avait pas effleurée jusque-là, c'était de savoir comment était fabriquée la fausse fourrure. Sais-tu que la fourrure synthétique est fabriquée à base de produits pétroliers et que ça se sent (au sens propre)? Donc au point de vue écologique, je suis dans le rouge et je ne renouvellerais donc pas ce genre d'achat.

J'avais déjà eu l'occasion de porter de la fausse fourrure, un col ou une veste, mais je n'avais jamais senti cette odeur jusqu'à présent. Je te rappelle l'histoire de ma veste bleue en quelques mots : la créatrice est tombée en panne de matière première et a repassé une commande auprès de son fournisseur pour réaliser ma veste. Ce qui fait que la matière première en question n'a pas eu le temps de perdre cette odeur de marée noire ^^

Il est certain que tu vas peut-être me dire, mais d'où vient la matière première ? Je pense que son fournisseur est en Angleterre car le laps de temps était trop court pour qu'elle vienne d'ailleurs. Mais, ça ne veut pas dire pour autant qu'elle a été fabriquée en Angleterre !!!

Arrrrrggghhhhhh…

Consommer éthique, c'est pas d'la tarte !

Voilà, rien n'est simple hein, mais on ne va pas se laisser abattre pour autant. Comme dit l'autre, on apprend de ses erreurs.

Bref, je l'ai, je l'assume : tant pis, si j'ai l'impression d'être un oiseau mazouté ^^ (je fais gaffe quand même à me tenir à distance respectable des flammes : une femme avertie en vaut deux!)

Suite de mes péripéties d'apprentie en consommation éthique au prochain épisode…Mais, je suis toute ouïe si tu veux me raconter les tiennes hein….

Plus, on est de fous…

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partagez :Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on Tumblr

chiffons and co

  • Rouge velours

    Ma pauvre Arwen! Tu rames un peu avec cette histoire d’éthique! Mais n’aie crainte, je te suis dans cette galère!

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    faut reconnaître que le système ne nous facilite pas les choses….

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • Laurence (Lolotte)

    Coucou, me revoilà … je rame pour rattraper mon retard mais je suis sidérée par ton article et toutes ces questions que je ne me serais jamais posées !! J’hésite entre rire et pleurer … c’est que ça devient fichtrement compliqué de consommer maintenant !!! Bon WE

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    quand on veut consommer en respectant une certaine éthique, oui, c’est compliqué parce que le système ne favorise pas la transparence : on nous cache tout comme ça, on continue tranquillement à faire comme avant sans nous soucier des esclaves au bout de la chaine que l’on exploite ! Mais je ne veux plus vivre comme ça….Bon week-end Laurence !

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • Caro*

    Dommage pour l’odeur car cette veste est vraiment sympa. Si tu l’asperge de parfum à gogo et que tu la laisse à nouveau dehors peut être que l’odeur pourra se dissiper ? Ce n’est pas évident tout ça ! Bisous 🙂

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    je vais faire ça aussi ^^

    Bises.

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • magda627

    J’adore ton manteau ! bon, je ne peux pas sentir l’odeur d’ici mais en photo, il est top !!! Tu devrais essayer de faire griller quelques graines de café sur ta cuisinière et peut-être que la mauvaise odeur se dissipera (bien entendu, le manteau doit être très proche de la cuisinière et du café qui grille … attention au feu !!!!). Ça marche même pour enlever l’odeur des cadavres (et je parle par expérience !!!!! Quand mon locataire est mort, le policier m’a appris ce truc car l’odeur était incroyable dans tout le bâtiment !!!!).

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    arrrrfffff, je vais peut-être tenter le coup du café, alors….

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • wam

    je trouve génial que tu postes un retour d experience en toute transparence. C est comme çà qu une conso éthique fait des émules. d une part parce que tu en tires un enseignement et tu le partages, ensuite parce que çà invite à l echange et interpelle. Je suis ok avec toi sur la fourrure vintage. tu dois deviner ma position sur le synthetique 😉 ce qui compte ce sont les efforts fournis en faveur d une conso plus responsables, même les plus petits… tu connais l hitstoire du colibris ? bises (et un super jeux concours sur mon blog si le coeur te dit de jouer)

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    Cela dépend de la qualité, mais rien n’est aussi doux que la vraie, c’est certain! Ahahah, je suis allée lire l’histoire et c’est tout à fait ça : merci!

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • ApollineR

    Ce n’est pas simple c’est pour ça que c’est utile de partager nos expériences. Vu les conditions de fabrication j’évite la fourrure. J’ai juste un bord de capuche en fourrure. Et la fourrure synthétique je n’aime pas je trouve ça beaucoup moins doux. Tiens si tu veux lire l’histoire du colibri : http://fr.apolliner.com/2005/08/histoire-colibri/
    Bon courage pour arriver à une meilleure période

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    non, je ne connais pas!
    J’ai parlé de toi justement sur le précédent article ^^
    J’aurais bien joué mais je ne suis pas très imaginative…

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • lalydo

    Oh non ce n’est pas simple… surtout dans une société où l’on s’occupe plus de juger son voisin que d’agir soi-même…

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    du coup, ben, j’agis ^^

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • Heidi

    Tu me pardonneras mais j’ai ri !
    Je suis capable de détecter la présence de godasses qui pue le pétrole dans le métro. Et celui qui pense que ça part en les laissant dehors peut s’acheter un pince-nez. Le pétrole ça pue le pétrole !
    On a un paillasson dans ce cas, il a senti des mois, a déteint le granito (faut y aller !).
    J’ai été aussi victime du cuir chinois (en essayant 2 minutes des low boots à la Halle) urticaire géant : youpi !
    Après le pétrole il est partout : les fringues, le maquillage, le démaquillant, la déco … finalement on se mazoute tout seul.

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    je pense que les choses passent toujours mieux avec de l’humour donc je suis ravie que tu aies ri ^^

    Comme tu dis, oui….Mais j’ai bon espoir pour ma veste : oiseau de mauvaise augure !

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • arlette

    oups….je serais bien tentée par ce genre de veste même si dedans je ferai Yéti mais là grace a ton article….ce sera non!

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    et tu as bien raison!

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • peintrefiguratif

    ah bon c"est à base de pétrole que c’est fabriqué je ne le savais pas
    j’ai acheté il y a des lustres un manteau de renard et une veste en vison que je ne mets plus depuis une dizaine d’année
    à l’époque ou je les ai acheté on ne parlait pas que c’était pas bien
    c’est vrai que l’on ne sait rien sur la provenance des textiles
    bises
    bises

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    tu sais dans quelles conditions sont élevés les animaux que ce soient pour les manger ou pour la fourrure? Certains sont dépecés vivants ! Donc, c’est ça qui n’est pas bien !

    Bises.

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • the clothes paper

    Oui c’est vrai que c’est moins grave d’acheter de la fourrure vintage… même moi, ça me gênerait moins…

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    ce n’est pas grave du tout ^^

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • sysyinthecity

    le marché de la mode n’est vraiment pas simple, la tentation du bas prix surtout quand on a un budget à tenir, et la qualité, le choix n’est pas toujours évident, mais j’avoue utiliser la facilité du bas prix
    et puis ta veste dehors je me doutais bien pourquoi 🙂

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    Comme tout le monde Sysy, comme tout le monde….

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • Bernieshoot

    consommer éthique est une vraie difficulté .. le travail des enfants par exemple pour les grandes marques

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    une difficulté à laquelle je m’attèle dorénavant ^^

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • Koalisa

    Je n’aime ni la vraie ni la fausse fourrure , donc le problème est résolu pour moi… Je me rappelle avoir trouvé l’année dernière sur un marché des parkas à capuche avec un petit rebord en fourrure que j’ai crue fausse au début. En regardant de plus près j’ai trouvé la mention "fourrure de raton-laveur" sur l’étiquette… Quelle horreur !

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    ah ben, c’est sûr que si j’étais comme toi, ça résoudrait mon problème aussi ^^

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • Lady parisienne

    Consommer éthique c’est dur dur, moi je ne trouve surtout pas le temps, donc j’achète facile la plupart du temps et éthique quand je peux, shame on me!

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    je doute d’avoir plus le temps que toi, mais disons que je vais le prendre dorénavant ! Achète vintage ou d’occasion comme ça, tu gagneras sur tous les tableaux : en temps, en argent et côté éthique!

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • chocoladdict

    je n’ai pas d’anecdotes à te raconter à ce sujet mais connaitre la provenance des produits que ce soit pour les vêtements ou pour les aliments c’est pas toujours simple !

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    je reconnais, c’est du boulot !

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • christine

    En effet, le cas de la fourrure n’est pas simple et un manteau est très visible.
    J’en ai un vrai fourrure que je mets très peu, il est vieux et beaucoup d’imitation.

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    tu as peur toi aussi, des remarques désagréables ???

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • maxce

    Sujet compliqué! perso effectivement, les vraies fourrures que j’ai dans mon armoire sont vintage. Je trouve que les fourrures synthétiques font des "progrès", elles ont l’air d’être de meilleur qualité, j’espère qu’elles supplanteront l’industrie des fourrures!

    Bisous!!

    Cécile

    http://www.maxcebycecilej.com

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    la mienne est de qualité, mais elle pose d’autres questions….

    Bises.

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • crise de trentenaire

    On peut te surnommer Erika maintenant ? J’essaie, au maximum d’acheter français pour les jouets, les fringues, etc et éthique pour l’alimentation mais c’est parfois un casse tête

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    oui, tu peux ^^ Je confirme, ça l’est !

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • manola

    oui le synthétique sent… si c’est mal fabriqué … et même si c’est bien fait… !

    je vois bien avec les sous vêtements sportifs.. mais ça tient chaud, car la fibre est creuse, donc à intérieure de chaque fibre, il y a de l’air: qui cette dernière attrape la chaleur de ton corps et sèche rapidement sur toi: ( oui ta transpiration c’est de l’eau: sr le coton ou la laine, elle ne sèche pas; c’est pour cela que quelque fois nous avons froid dans le dos!!!) … mais cela sent avec ta respiration….. et si c’est mal conçu ça sent dès l’achat comme ton manteau!
    mais cela peu remplacer la vraie fourrure……

    mais que choisir? mamamia!! !

    en tout cas pas la fourrure animale..

    belle journée Arwen..;-)

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    la fourrure vintage ^^

    A bientôt Manola!

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • matchingpoints

    En effet, il n’est pas facile d’être un consommateur respectueux et raisonnable, parce que nous ne connaissons pas toujours les provenances. C’est gentil de nous citer…
    Bone journée

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    mais je mène l’enquête ^^

    Bonne journée!

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • Rouge velours

    Ma pauvre Arwen! Tu rames un peu avec cette histoire d’éthique! Mais n’aie crainte, je te suis dans cette galère!

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    faut reconnaître que le système ne nous facilite pas les choses….

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • Laurence (Lolotte)

    Coucou, me revoilà … je rame pour rattraper mon retard mais je suis sidérée par ton article et toutes ces questions que je ne me serais jamais posées !! J’hésite entre rire et pleurer … c’est que ça devient fichtrement compliqué de consommer maintenant !!! Bon WE

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    quand on veut consommer en respectant une certaine éthique, oui, c’est compliqué parce que le système ne favorise pas la transparence : on nous cache tout comme ça, on continue tranquillement à faire comme avant sans nous soucier des esclaves au bout de la chaine que l’on exploite ! Mais je ne veux plus vivre comme ça….Bon week-end Laurence !

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • Caro*

    Dommage pour l’odeur car cette veste est vraiment sympa. Si tu l’asperge de parfum à gogo et que tu la laisse à nouveau dehors peut être que l’odeur pourra se dissiper ? Ce n’est pas évident tout ça ! Bisous 🙂

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    je vais faire ça aussi ^^

    Bises.

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • magda627

    J’adore ton manteau ! bon, je ne peux pas sentir l’odeur d’ici mais en photo, il est top !!! Tu devrais essayer de faire griller quelques graines de café sur ta cuisinière et peut-être que la mauvaise odeur se dissipera (bien entendu, le manteau doit être très proche de la cuisinière et du café qui grille … attention au feu !!!!). Ça marche même pour enlever l’odeur des cadavres (et je parle par expérience !!!!! Quand mon locataire est mort, le policier m’a appris ce truc car l’odeur était incroyable dans tout le bâtiment !!!!).

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    arrrrfffff, je vais peut-être tenter le coup du café, alors….

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • wam

    je trouve génial que tu postes un retour d experience en toute transparence. C est comme çà qu une conso éthique fait des émules. d une part parce que tu en tires un enseignement et tu le partages, ensuite parce que çà invite à l echange et interpelle. Je suis ok avec toi sur la fourrure vintage. tu dois deviner ma position sur le synthetique 😉 ce qui compte ce sont les efforts fournis en faveur d une conso plus responsables, même les plus petits… tu connais l hitstoire du colibris ? bises (et un super jeux concours sur mon blog si le coeur te dit de jouer)

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    Cela dépend de la qualité, mais rien n’est aussi doux que la vraie, c’est certain! Ahahah, je suis allée lire l’histoire et c’est tout à fait ça : merci!

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • ApollineR

    Ce n’est pas simple c’est pour ça que c’est utile de partager nos expériences. Vu les conditions de fabrication j’évite la fourrure. J’ai juste un bord de capuche en fourrure. Et la fourrure synthétique je n’aime pas je trouve ça beaucoup moins doux. Tiens si tu veux lire l’histoire du colibri : http://fr.apolliner.com/2005/08/histoire-colibri/
    Bon courage pour arriver à une meilleure période

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    non, je ne connais pas!
    J’ai parlé de toi justement sur le précédent article ^^
    J’aurais bien joué mais je ne suis pas très imaginative…

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • lalydo

    Oh non ce n’est pas simple… surtout dans une société où l’on s’occupe plus de juger son voisin que d’agir soi-même…

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    du coup, ben, j’agis ^^

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • Heidi

    Tu me pardonneras mais j’ai ri !
    Je suis capable de détecter la présence de godasses qui pue le pétrole dans le métro. Et celui qui pense que ça part en les laissant dehors peut s’acheter un pince-nez. Le pétrole ça pue le pétrole !
    On a un paillasson dans ce cas, il a senti des mois, a déteint le granito (faut y aller !).
    J’ai été aussi victime du cuir chinois (en essayant 2 minutes des low boots à la Halle) urticaire géant : youpi !
    Après le pétrole il est partout : les fringues, le maquillage, le démaquillant, la déco … finalement on se mazoute tout seul.

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    je pense que les choses passent toujours mieux avec de l’humour donc je suis ravie que tu aies ri ^^

    Comme tu dis, oui….Mais j’ai bon espoir pour ma veste : oiseau de mauvaise augure !

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • arlette

    oups….je serais bien tentée par ce genre de veste même si dedans je ferai Yéti mais là grace a ton article….ce sera non!

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    et tu as bien raison!

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • peintrefiguratif

    ah bon c"est à base de pétrole que c’est fabriqué je ne le savais pas
    j’ai acheté il y a des lustres un manteau de renard et une veste en vison que je ne mets plus depuis une dizaine d’année
    à l’époque ou je les ai acheté on ne parlait pas que c’était pas bien
    c’est vrai que l’on ne sait rien sur la provenance des textiles
    bises
    bises

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    tu sais dans quelles conditions sont élevés les animaux que ce soient pour les manger ou pour la fourrure? Certains sont dépecés vivants ! Donc, c’est ça qui n’est pas bien !

    Bises.

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • the clothes paper

    Oui c’est vrai que c’est moins grave d’acheter de la fourrure vintage… même moi, ça me gênerait moins…

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    ce n’est pas grave du tout ^^

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • sysyinthecity

    le marché de la mode n’est vraiment pas simple, la tentation du bas prix surtout quand on a un budget à tenir, et la qualité, le choix n’est pas toujours évident, mais j’avoue utiliser la facilité du bas prix
    et puis ta veste dehors je me doutais bien pourquoi 🙂

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    Comme tout le monde Sysy, comme tout le monde….

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • Bernieshoot

    consommer éthique est une vraie difficulté .. le travail des enfants par exemple pour les grandes marques

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    une difficulté à laquelle je m’attèle dorénavant ^^

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • Koalisa

    Je n’aime ni la vraie ni la fausse fourrure , donc le problème est résolu pour moi… Je me rappelle avoir trouvé l’année dernière sur un marché des parkas à capuche avec un petit rebord en fourrure que j’ai crue fausse au début. En regardant de plus près j’ai trouvé la mention "fourrure de raton-laveur" sur l’étiquette… Quelle horreur !

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    ah ben, c’est sûr que si j’étais comme toi, ça résoudrait mon problème aussi ^^

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • Lady parisienne

    Consommer éthique c’est dur dur, moi je ne trouve surtout pas le temps, donc j’achète facile la plupart du temps et éthique quand je peux, shame on me!

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    je doute d’avoir plus le temps que toi, mais disons que je vais le prendre dorénavant ! Achète vintage ou d’occasion comme ça, tu gagneras sur tous les tableaux : en temps, en argent et côté éthique!

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • chocoladdict

    je n’ai pas d’anecdotes à te raconter à ce sujet mais connaitre la provenance des produits que ce soit pour les vêtements ou pour les aliments c’est pas toujours simple !

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    je reconnais, c’est du boulot !

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • christine

    En effet, le cas de la fourrure n’est pas simple et un manteau est très visible.
    J’en ai un vrai fourrure que je mets très peu, il est vieux et beaucoup d’imitation.

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    tu as peur toi aussi, des remarques désagréables ???

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • maxce

    Sujet compliqué! perso effectivement, les vraies fourrures que j’ai dans mon armoire sont vintage. Je trouve que les fourrures synthétiques font des "progrès", elles ont l’air d’être de meilleur qualité, j’espère qu’elles supplanteront l’industrie des fourrures!

    Bisous!!

    Cécile

    http://www.maxcebycecilej.com

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    la mienne est de qualité, mais elle pose d’autres questions….

    Bises.

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • crise de trentenaire

    On peut te surnommer Erika maintenant ? J’essaie, au maximum d’acheter français pour les jouets, les fringues, etc et éthique pour l’alimentation mais c’est parfois un casse tête

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    oui, tu peux ^^ Je confirme, ça l’est !

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • manola

    oui le synthétique sent… si c’est mal fabriqué … et même si c’est bien fait… !

    je vois bien avec les sous vêtements sportifs.. mais ça tient chaud, car la fibre est creuse, donc à intérieure de chaque fibre, il y a de l’air: qui cette dernière attrape la chaleur de ton corps et sèche rapidement sur toi: ( oui ta transpiration c’est de l’eau: sr le coton ou la laine, elle ne sèche pas; c’est pour cela que quelque fois nous avons froid dans le dos!!!) … mais cela sent avec ta respiration….. et si c’est mal conçu ça sent dès l’achat comme ton manteau!
    mais cela peu remplacer la vraie fourrure……

    mais que choisir? mamamia!! !

    en tout cas pas la fourrure animale..

    belle journée Arwen..;-)

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    la fourrure vintage ^^

    A bientôt Manola!

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • matchingpoints

    En effet, il n’est pas facile d’être un consommateur respectueux et raisonnable, parce que nous ne connaissons pas toujours les provenances. C’est gentil de nous citer…
    Bone journée

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    mais je mène l’enquête ^^

    Bonne journée!

    24 novembre 2017 at 23 h 32 min Répondre
  • matchingpoints

    En effet, il n’est pas facile d’être un consommateur respectueux et raisonnable, parce que nous ne connaissons pas toujours les provenances. C’est gentil de nous citer…
    Bone journée

    11 février 2015 at 8 h 40 min Répondre
  • manola

    oui le synthétique sent… si c’est mal fabriqué … et même si c’est bien fait… !

    je vois bien avec les sous vêtements sportifs.. mais ça tient chaud, car la fibre est creuse, donc à intérieure de chaque fibre, il y a de l’air: qui cette dernière attrape la chaleur de ton corps et sèche rapidement sur toi: ( oui ta transpiration c’est de l’eau: sr le coton ou la laine, elle ne sèche pas; c’est pour cela que quelque fois nous avons froid dans le dos!!!) … mais cela sent avec ta respiration….. et si c’est mal conçu ça sent dès l’achat comme ton manteau!
    mais cela peu remplacer la vraie fourrure……

    mais que choisir? mamamia!! !

    en tout cas pas la fourrure animale..

    belle journée Arwen..;-)

    11 février 2015 at 9 h 50 min Répondre
  • crise de trentenaire

    On peut te surnommer Erika maintenant ? J’essaie, au maximum d’acheter français pour les jouets, les fringues, etc et éthique pour l’alimentation mais c’est parfois un casse tête

    11 février 2015 at 9 h 56 min Répondre
  • maxce

    Sujet compliqué! perso effectivement, les vraies fourrures que j’ai dans mon armoire sont vintage. Je trouve que les fourrures synthétiques font des "progrès", elles ont l’air d’être de meilleur qualité, j’espère qu’elles supplanteront l’industrie des fourrures!

    Bisous!!

    Cécile

    http://www.maxcebycecilej.com

    11 février 2015 at 10 h 30 min Répondre
  • christine

    En effet, le cas de la fourrure n’est pas simple et un manteau est très visible.
    J’en ai un vrai fourrure que je mets très peu, il est vieux et beaucoup d’imitation.

    11 février 2015 at 10 h 58 min Répondre
  • chocoladdict

    je n’ai pas d’anecdotes à te raconter à ce sujet mais connaitre la provenance des produits que ce soit pour les vêtements ou pour les aliments c’est pas toujours simple !

    11 février 2015 at 12 h 16 min Répondre
  • Lady parisienne

    Consommer éthique c’est dur dur, moi je ne trouve surtout pas le temps, donc j’achète facile la plupart du temps et éthique quand je peux, shame on me!

    11 février 2015 at 16 h 50 min Répondre
    • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

      je doute d’avoir plus le temps que toi, mais disons que je vais le prendre dorénavant ! Achète vintage ou d’occasion comme ça, tu gagneras sur tous les tableaux : en temps, en argent et côté éthique!

      11 février 2015 at 17 h 12 min Répondre
  • Koalisa

    Je n’aime ni la vraie ni la fausse fourrure , donc le problème est résolu pour moi… Je me rappelle avoir trouvé l’année dernière sur un marché des parkas à capuche avec un petit rebord en fourrure que j’ai crue fausse au début. En regardant de plus près j’ai trouvé la mention "fourrure de raton-laveur" sur l’étiquette… Quelle horreur !

    11 février 2015 at 18 h 02 min Répondre
  • Bernieshoot

    consommer éthique est une vraie difficulté .. le travail des enfants par exemple pour les grandes marques

    11 février 2015 at 18 h 26 min Répondre
  • sysyinthecity

    le marché de la mode n’est vraiment pas simple, la tentation du bas prix surtout quand on a un budget à tenir, et la qualité, le choix n’est pas toujours évident, mais j’avoue utiliser la facilité du bas prix
    et puis ta veste dehors je me doutais bien pourquoi 🙂

    11 février 2015 at 20 h 54 min Répondre
  • the clothes paper

    Oui c’est vrai que c’est moins grave d’acheter de la fourrure vintage… même moi, ça me gênerait moins…

    11 février 2015 at 21 h 19 min Répondre
  • peintrefiguratif

    ah bon c"est à base de pétrole que c’est fabriqué je ne le savais pas
    j’ai acheté il y a des lustres un manteau de renard et une veste en vison que je ne mets plus depuis une dizaine d’année
    à l’époque ou je les ai acheté on ne parlait pas que c’était pas bien
    c’est vrai que l’on ne sait rien sur la provenance des textiles
    bises
    bises

    11 février 2015 at 22 h 07 min Répondre
    • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

      tu sais dans quelles conditions sont élevés les animaux que ce soient pour les manger ou pour la fourrure? Certains sont dépecés vivants ! Donc, c’est ça qui n’est pas bien !

      Bises.

      12 février 2015 at 19 h 06 min Répondre
  • arlette

    oups….je serais bien tentée par ce genre de veste même si dedans je ferai Yéti mais là grace a ton article….ce sera non!

    11 février 2015 at 22 h 19 min Répondre
  • Heidi

    Tu me pardonneras mais j’ai ri !
    Je suis capable de détecter la présence de godasses qui pue le pétrole dans le métro. Et celui qui pense que ça part en les laissant dehors peut s’acheter un pince-nez. Le pétrole ça pue le pétrole !
    On a un paillasson dans ce cas, il a senti des mois, a déteint le granito (faut y aller !).
    J’ai été aussi victime du cuir chinois (en essayant 2 minutes des low boots à la Halle) urticaire géant : youpi !
    Après le pétrole il est partout : les fringues, le maquillage, le démaquillant, la déco … finalement on se mazoute tout seul.

    11 février 2015 at 23 h 06 min Répondre
    • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

      je pense que les choses passent toujours mieux avec de l’humour donc je suis ravie que tu aies ri ^^

      Comme tu dis, oui….Mais j’ai bon espoir pour ma veste : oiseau de mauvaise augure !

      12 février 2015 at 19 h 11 min Répondre
  • lalydo

    Oh non ce n’est pas simple… surtout dans une société où l’on s’occupe plus de juger son voisin que d’agir soi-même…

    11 février 2015 at 23 h 19 min Répondre
  • wam

    je trouve génial que tu postes un retour d experience en toute transparence. C est comme çà qu une conso éthique fait des émules. d une part parce que tu en tires un enseignement et tu le partages, ensuite parce que çà invite à l echange et interpelle. Je suis ok avec toi sur la fourrure vintage. tu dois deviner ma position sur le synthetique 😉 ce qui compte ce sont les efforts fournis en faveur d une conso plus responsables, même les plus petits… tu connais l hitstoire du colibris ? bises (et un super jeux concours sur mon blog si le coeur te dit de jouer)

    11 février 2015 at 23 h 26 min Répondre
    • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

      non, je ne connais pas!
      J’ai parlé de toi justement sur le précédent article ^^
      J’aurais bien joué mais je ne suis pas très imaginative…

      12 février 2015 at 19 h 20 min Répondre
    • ApollineR

      Ce n’est pas simple c’est pour ça que c’est utile de partager nos expériences. Vu les conditions de fabrication j’évite la fourrure. J’ai juste un bord de capuche en fourrure. Et la fourrure synthétique je n’aime pas je trouve ça beaucoup moins doux. Tiens si tu veux lire l’histoire du colibri : http://fr.apolliner.com/2005/08/histoire-colibri/
      Bon courage pour arriver à une meilleure période

      13 février 2015 at 21 h 50 min Répondre
    • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

      Cela dépend de la qualité, mais rien n’est aussi doux que la vraie, c’est certain! Ahahah, je suis allée lire l’histoire et c’est tout à fait ça : merci!

      14 février 2015 at 9 h 14 min Répondre
  • magda627

    J’adore ton manteau ! bon, je ne peux pas sentir l’odeur d’ici mais en photo, il est top !!! Tu devrais essayer de faire griller quelques graines de café sur ta cuisinière et peut-être que la mauvaise odeur se dissipera (bien entendu, le manteau doit être très proche de la cuisinière et du café qui grille … attention au feu !!!!). Ça marche même pour enlever l’odeur des cadavres (et je parle par expérience !!!!! Quand mon locataire est mort, le policier m’a appris ce truc car l’odeur était incroyable dans tout le bâtiment !!!!).

    12 février 2015 at 1 h 37 min Répondre
  • Caro*

    Dommage pour l’odeur car cette veste est vraiment sympa. Si tu l’asperge de parfum à gogo et que tu la laisse à nouveau dehors peut être que l’odeur pourra se dissiper ? Ce n’est pas évident tout ça ! Bisous 🙂

    12 février 2015 at 22 h 00 min Répondre
  • Laurence (Lolotte)

    Coucou, me revoilà … je rame pour rattraper mon retard mais je suis sidérée par ton article et toutes ces questions que je ne me serais jamais posées !! J’hésite entre rire et pleurer … c’est que ça devient fichtrement compliqué de consommer maintenant !!! Bon WE

    14 février 2015 at 18 h 14 min Répondre
    • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

      quand on veut consommer en respectant une certaine éthique, oui, c’est compliqué parce que le système ne favorise pas la transparence : on nous cache tout comme ça, on continue tranquillement à faire comme avant sans nous soucier des esclaves au bout de la chaine que l’on exploite ! Mais je ne veux plus vivre comme ça….Bon week-end Laurence !

      14 février 2015 at 18 h 29 min Répondre
  • Rouge velours

    Ma pauvre Arwen! Tu rames un peu avec cette histoire d’éthique! Mais n’aie crainte, je te suis dans cette galère!

    18 février 2015 at 21 h 22 min Répondre

Laissez un commentaire