to top

Les jolies choses d’août 2021 !

les-jolies-choses-d-aout
les-jolies-choses-d-aout

Malgré la reprise du travail en présentiel, la 4ième vague, le retour des talibans en Afghanistan, les incendies, la canicule……😮 bon, je crois que je vais m’arrêter là !


Bref, mon but n’étant pas de te saccager le moral, je me contenterais de dire que le mois d’août a été plutôt sympa (enfin sauf la fin !). En même temps, j’ai mis le paquet pour qu’il le soit, afin de compenser (voir plus haut 😕)


Séries, films, découverte du Var, tatouage, shopping, what else ?

The pretty things that i liked in June !

ce-que-j-ai-aime-en-juin

Mais pourquoi un titre en anglais, me diras-tu ?

Et bien, à cause du nouveau gadget de WordPress, le bien nommé “SEO Headline Analyzer“.

En effet, pour obtenir le score souhaité, à savoir entre 40 et 60, je suis obligée de mettre un titre en anglais (toutes mes autres tentatives en français ont échoué à modifier ce foutu score).

C’est un peu comme pour les mots de transition ! J’en mets partout, mais WordPress continue à me dire qu’il n’y en a pas assez…

Va comprendre !

En bref, ça m’use le système nerveux !


Mais revenons-en à nos moutons, et plus particulièrement au mois de juin !

En juin, j’ai donc visionné 4 séries, me suis fait plaisir avec un peu de shopping réconfortant, fait des balades dans la nature, notamment à Bandol et Riboux.

Sans parler que nous sommes partis en vacances durant une semaine dans notre département (nous y avons même fêté les papas).

Enfin, nous sommes dorénavant vaccinés ( 2ième injection faite : ouf !).

What else ?

Trails-discovery-dolce-fregate-provence

Circuit découverte du Dolce Frégate Provence!

La découverte d’un lieu de villégiature est vécue différemment suivant les individus : il y a ceux qui s’en tiennent aux sites touristiques et qui se “selfisent” à tour de bras (ce n’est pas peu dire…), ceux qui ne sortent pas de leur hôtel, le dit-hôtel leur offrant déjà un large panel d’activités diverses et variées (même si l’hôtel en question est situé dans un lieu très exotique : “Alors, c’était comment tes vacances? Super, je n’ai pas quitté l’hôtel !”), les baroudeurs qui vivent chez l’habitant, mangent local, vivent local, pensent local et puis, il y a ceux, plus raisonnables, qui veulent connaître les produits locaux, les bonnes adresses, sortir des sentiers battus, sans pour autant virer candidats à Koh Lanta .