to top

La liste de mes envies d’août 2018 !

la-liste-de-mes-envies-aout2018
Bon, ben, voilà, nous y sommes, c’est la rentrée!  Alors, je ne te ferais pas croire que j’aime la rentrée, surtout dans le milieu du travail, où la rentrée est souvent l’occasion de tout chambouler, et pas forcément dans le bon sens, pour le travailleur de base, mais comme je n’ai pas trop le choix, je vais prendre tout cela avec philosophie (enfin, je vais essayer en tout cas…).
Donc, la rentrée, pour moi, qui habite au bord de la Méditerranée, c’est l’occasion de retrouver un peu de tranquillité (une fois qu’une bonne partie des touristes est repartie), de profiter encore de belles journées (sans températures extrêmes, encore qu’elles  baissent peu chez nous, pour le moment), de recommencer à faire de longues marches sans transpirer à grosses gouttes, bref, septembre réserve encore de bons moments avec le fameux été indien !
Et pour repartir avec entrain, une nouvelle robe ou paire de chaussures, ben, ça peut aider (ça marche aussi avec une nouvelle coiffure d’ailleurs : moi, je fais les 3, question de mettre tous les atouts de mon côté…-ben, voyons-).
la-liste-de-mes-envies-de-la-rentree

La liste de mes envies de la rentrée !

On ne va pas s’mentir hein, cette rentrée, je l’ai attendue avec impatience ! Enfin bon, pas la rentrée en elle-même (parce qu’elle risque de ne pas être très fun dans mon cas), mais surtout la date du calendrier qui va avec. Alors que, beaucoup se plaignent de leur été bien pourri (croyez bien que je compatis), travailler lorsque l’on passe ses journées dans la moiteur, la sueur, les mains et les pieds gonflés, moi, je dis, non merci : la chaleur, c’est juste cool pour les touristes !

En revanche, j’apprécie la tranquillité des bureaux au mois d’août : ça oui! Enfin, bref, « september is coming » et je n’en suis pas mécontente.

Alors, pour aborder cette rentrée dans le calme et la sérénité, je privilégie le confort (OK, je privilégie toujours le confort). Mais faut reconnaître que pour galoper à droite et à gauche, le confort est primordial, non?

Mes acolytes