to top

Les jolies choses de juillet 2019 !

les-jolies-choses-de-juillet-2019

Juillet est le mois de mes vacances estivales, depuis, très, très longtemps. Cette année, ça tombait plutôt bien car on peut dire qu’il n’a pas été de tout repos (du coup, pour gérer, valait quand même mieux être en congés). Je ne m’étendrais pas sur les raisons qui ont fait que ce mois a été bien rempli, mais uniquement sur les jolies choses qui ont, malgré tout, fait passer la pilule.

Donc, en juillet, il y a eu des séries (of course), un plouf dans la piscine d’amis, un peu de soldes, mais pas trop, une adoption, un rajeunissement miraculeux (mon oeil!), l’utilisation de films à la cire d’abeilles, la visite de mon neveu préféré, des virées à Hyères et Marseille et la création d’un album photo sur notre voyage en Sicile.

piscine-juillet2019

Piscine et cie !

Nous avons été invités à venir déjeuner et nous baigner chez des amis qui ont une piscine. T’ai-je dit, à quel point, je rêve de piscine (ce qui restera sans aucun doute un rêve d’ailleurs )? Encore plus, cette année, au vu de la canicule…

Pouvoir se baigner quand on veut (et donc sans se déplacer), sans devoir subir la foule et tout ce qui va avec, c’est, pour moi, le summum du luxe !

Bref, tout cela pour te dire que ce fut un bien agréable après-midi que j’aurais bien renouvelé, heu ben… tous les jours (mais ça n’a pas été possible !) !

Séries Netflix…

les-chroniques-de-san-francisco-netflix

Les chroniques de San Francisco

J’ai été agréablement surprise de tomber par hasard sur cette série, alors que j’avais tant aimé les livres de l’écrivain américain Armistead Maupin … Bien que je les ai lus, voilà déjà quelques années ( plus très frais dans ma mémoire), j’ai suivi la série avec beaucoup d’intérêt : les acteurs sont sympas et l’histoire est globalement fidèle à celle du livre. Même si, inévitablement, et bien que le format « série » s’y prête bien, l’adaptation d’un livre est toujours un peu décevante.

Synopsis :

 Mary Ann est de retour à San Francisco où elle retrouve sa fille Shawna et son ex-mari Brian, 20 ans après les avoir quittés pour poursuivre sa carrière. Fuyant la crise de la quarantaine provoquée par sa vie bien rangée dans le Connecticut, Mary Ann retourne auprès de la famille qu’elle s’est choisie constituée d’Anna Madrigal et des résidents du 28 Barbara Lane.

Source Allociné 

stranger-things-saison-3

Stranger things ! 

Tous les fans de la série, dont je suis, attendaient la saison 3 avec impatience et nous nous sommes jetés dessus comme des morts de faim, dès qu’elle a pointé le bout de son nez. Et cette saison a vraiment été à la hauteur des deux premières : vivement la suite !

Comment, tu ne connais pas Stranger things???? Je te crois pas !

mon-toutou-et-moi

Mon toutou !

Comme je te le racontais le mois dernier, adopter un chien relève, de nos jours, du chemin de croix. Et pourtant, nous ne nous sommes pas économisés afin de pouvoir adopter notre chien : visites en refuge, mails envoyés dans les associations, etc, etc, et puis, de guerre lasse, j’ai eu l’idée de chercher parmi les annonces du Boncoin et de traiter ainsi directement avec des particuliers.

Entre les « pas de réponse » , les réponses négatives, les « trop tard », j’avais perdu espoir, d’autant plus que nous recherchions un petit chien (enfin pas minuscule non plus) et que les petits chiens sont très prisés.

J’ai vécu 15 ans, avec un chien rustique de 27 kg que nous ne pouvions emmener nulle part avec nous, car il ne supportait pas la voiture, qu’il était anxieux, phobique et pas très câlin, qu’il tirait comme un fou sur sa laisse (au début que nous l’avions, je suis sortie de la voiture à plat ventre, à cause de lui ) et je voulais créer un autre relationnel avec, celui qui serait, sans doute, notre dernier chien.

J’ai eu beaucoup de chance de pouvoir adopter Nemo, car les demandes se bousculaient pour lui. Nous nous sommes rendus au RDV sans trop y croire (enfin surtout moi) et puis, nous sommes repartis avec lui : joie !

Rien n’est vraiment simple pour le moment car il faut que chacun prenne ses marques. De plus, nos chats n’ont pas encore passé le cap de l’acceptation donc les minettes se partagent le séjour/ salon, la cuisine ET le jardin, tandis que Némo occupe les chambres : pratique ^^

De ce fait et alors que j’ai repris le travail, nous ne pouvons mettre tout ce petit monde dans le jardin. Une organisation sans faille est donc de mise : j’emmène Némo, deux jours par semaine, au bureau et le reste du temps, c’est mon grand qui gère (on va dire ça ^^), tant qu’il est là !

Grâce à Némo, je marche plus que jamais et à un bon rythme car il a une pêche d’enfer, malgré ses 8 kg (Némo a un an et demi !). Bref, je dépasse allègrement les 10000 pas /jour, chaleur ou pas, sans obliger qui que ce soit à venir avec moi, parce que lui, pas besoin de le forcer, il est toujours partant (plutôt deux fois qu’une) : ahah !

Et, en plus, il est adorable !

hyeres-vu-d-en-haut
Hyères vu d’en haut…

Hyères, Marseille ….

Mon neveu nous ayant rendu visite, nous avons tenté d’élaborer une to-do list pour son séjour, sur laquelle Hyères et Marseille étaient en bonne place. 

Nous avons donc passé un bel après-midi à Hyères, où malgré la chaleur, nous avons pu grimper jusqu’au jardin de la villa Noailles et dégusté les bonnes glaces bios de chez Plaisir glacé.

le-lavoir-hyeres
Le lavoir, Hyères.

Quant à Marseille, cela me semblait un incontournable avec la visite de la cité radieuse du très célèbre Le Corbusier (que nous ne connaissions pas encore : la cité, pas l’architecte), des quartiers rénovés, du MUCEM, des Docks, du vieux port et du fort Saint-Jean. Nous y avons même testé une nouvelle adresse pour déjeuner « le hippie chic café« , dont nous n’avons pu pleinement profité car déjeuner en terrasse par mistral, ben, ça gâche un peu ton repas ! Mais bon, c’était sympa quand même hein…

la-cite-radieuse
la cité radieuse…
la-cite-radieuse
exposition-cite-radieuse
Exposition Batman d’Alex Israël à la cité radieuse
le-mucem-marseille
le MUCEM / Marseille

J’ai testé l’injection d’acide hyaluronique

Depuis le temps que je tergiversais, que j’annulais le rendez-vous pris chez ma dermatologue, pour cause de trouille, j’ai enfin fini par passer le cap.

Finalement, y avait pas de quoi fouetter un chat ! Je mentirais en disant que je n’ai rien senti (tu douilles un peu quand même alors que tu as mis une crème anesthésiante en amont) ou que c’est une franche réussite car je pense qu’il va me falloir au moins attendre une ou 2 autres injections pour être satisfaite du résultat car certaines rides étaient très prononcées (à trop attendre, avant de se décider…), mais le plus dur est fait !

Dans mon cas, j’ai donc traité les ridules qui se forment autour des lèvres, que je ne supportais plus (le but étant d’injecter du produit dans les ridules en quantité très mesurée pour éviter les boursouflures). Je crois que c’est souvent à ce stade (celui où tu es excédé) que tu es mûre pour franchir le pas des soins esthétiques plus élaborés.

Bref, je réessaierais sans aucun doute et je te ferais part des résultats.

Les films alimentaires à la cire d’abeille !

MyBeeWrap est un film alimentaire réutilisable à base de cire d’abeille. C’est un emballage respectueux de la planète, naturel, non-toxique, lavable et réutilisable jusqu’à 150 fois : une excellente alternative au film alimentaire et autre papier d’aluminium !

Greenweez

Notre avis : l’homme qui est l’utilisateur principal est conquis (il avait tendance à se battre avec le film alimentaire qui ne voulait jamais tenir en place, et bien, maintenant, c’est fini !). Donc, au vu du test, nous avons dit adieu au film alimentaire plastique et bientôt, au papier alu.

En revanche, nous avons plus de mal avec leur stockage car nous les rangeons dans un tupperware en plastique donc si vous utilisez les beewrap et que vous avez une autre solution, nous sommes preneurs.

album-rosemood-juillet-2019

L’album Rosemood

L’atelier Rosemood, un atelier nantais de création et d’impression de         faire-part et d’albums photo, j’en avais entendu parler au moment des préparatifs du mariage de Daphné, puisque c’est eux qui ont créé ses faire-parts de mariage et quels faire-parts… j’aurais eu envie de me remarier illico, rien que pour envoyer de tels faire-parts, pas toi?

Tout ça pour dire que lorsque j’ai eu l’occasion de tester leur album photo, j’ai bien entendu accepté. J’ai un peu rongé mon frein en attendant de recevoir le mien (délai de 12 jours), mais j’ai été vraiment satisfaite du rendu.

J’ai choisi l’imprimé citron pour la couverture souple rappelant celle d’un cahier. Le citron m’a semblé une évidence s’agissant de la Sicile, mais le choix ne manque pas (les petits palmiers auraient été très bien aussi). Au point de vue taille, j’ai opté pour celle du milieu (3 tailles étaient proposées). Bon, ensuite, il me restait encore le gros du travail, à savoir choisir les photos et la mise en page, qui peut être automatique, certes, mais quand on veut suivre une certaine chronologie ou ne pas mélanger les photos de lieux différents : pas le choix, faut s’y mettre manuellement !

2, 3 heures plus tard, j’en étais venue à bout. Faut dire que je suis un peu une perfectionniste de l’album.

Quoiqu’il en soit, la qualité est bien au rendez-vous que ce soit en terme de couleurs comme de netteté : happy, je suis !

album-rosemood-juillet-2019

La papeterie étant une de mes faiblesses, je n’ai pas résisté au lot de cartes Barcelone, parce que l’on a toujours besoin (ou pas) de cartes chez soi.

Et toi, des jolies choses en juillet ?

Ma page Hellocoton pour le petit ♥

signature-chiffons-and-co

Chiffons and co, blog Lifestyle, Mode, Voyage

Le blog avec une pincée de Mode, un zeste de décoration, une larme de voyage, un soupçon de cuisine et quelques tranches d'humeur (humour)...Garanti sans colorant, ni conservateur ^^

  • zenopia

    Bienvenue à l’adorable Nemo !
    Je suis une grande utilisatrice des emballages à la cire d’abeille… je les trouve très pratiques ! Bonne journée

    8 août 2019 at 9 h 59 min Répondre
  • matchingpoints

    En effet, que de jolies choses, du moins ce qui est dit dans le post !
    Nous retenons le film alimentaire et l’adresse pour l’album de photo, parce que toutes nos photos sont sur l’ordi et on ne feuillette pas comme dans un vrai album.
    Bien sûr, le MUCEM et la Cité Radieuse sont des valeurs sûres lorsque l’on fait visiter Marseille, les photos sont très réussies.
    Nous avons de la chance, chacune vit dans un jardin avec piscine et avec cette chaleur, nous l’avons doublement appréciée !
    D’ailleurs, aujourd’hui on ne va pas trop bouger, on est trop bien ici…
    Bonne journée

    8 août 2019 at 10 h 05 min Répondre
  • sysyinthecity

    Coucou, j’espère rien de trop grave pour ton mois de juillet ?
    Stranger things j’ai commencé à regarder le premier épisode, je ne sais pas si je vais poursuivre. Par contre je suis addict de Casa Papel, oui je me suis lancé après tout le monde 🙂
    Les injections d’acide hyaluronique peuvent se faire chez le dermato ? ça coûte cher ou est-ce que c’est pris un peu en charge ?
    biz
    SysyInTheCity

    8 août 2019 at 10 h 54 min Répondre
  • n

    Les mois filent à une vitesse! Un joli mois encore , dis-moi.
    J’ai pu voir ton toutou sur les réseaux et il est craquant.
    Pour les injections, je suis trop douillette pour ça, et je dis oui pour les emballages en cire d’abeille. Ma belle-mère en utilise aussi depuis plusieurs années.
    Bon mois d’août à toi

    8 août 2019 at 12 h 03 min Répondre
  • christine

    Tu as de la chance de pouvoir amener ton chien au bureau.
    Pas facile de prendre en photo la bat-mobile, tes photos sont mieux réussi que les miennes.

    8 août 2019 at 15 h 06 min Répondre
  • Jo Ridee rieuse

    En voilà de jolies choses. Bonne idée de prendre le chien au travail. Le mien avait sa place dans mon bureau, le matin, pendant plusieurs années. Un jour, pour un problème à l’œil, on devait lui mettre des gouttes toutes les deux heures. Comment faire ? Il est venu une semaine et n’est jamais reparti. Les clients l’adoraient. A partir du moment où l’animal est éduqué, on devrait encourager cette pratique.
    Effacer les rides, c’est génial mais peut être un piège aussi. On ne peut plus s’en passer et on en demande toujours plus. Chez moi, les rides sont installées, tant pis, elles resteront.
    Et sinon, le blog changerait de nom pour ‘Pas ridée, Rieuse’, ça n’aurait pas de sens.

    10 août 2019 at 9 h 12 min Répondre
  • caroline ida ours

    Merci pour cette nouvelle idée de série!
    bon dimanche

    11 août 2019 at 17 h 03 min Répondre
  • tania

    contente pr l adoption de ton chien ça a été long mais you did it
    cool le programme avec le neveu dit

    12 août 2019 at 19 h 33 min Répondre
  • Koalisa

    Bienvenue à Nemo ! Je regarde les mêmes séries que toi…

    20 août 2019 at 11 h 52 min Répondre
  • Laurence

    Je suis contente que tu aies pu adopter Némo, et je crois vraiment qu’il a de la chance d’être tombé sur toi (sur vous 😉 )!
    Je vais me répéter mais tu sais que je ne suis jamais allée à Marseille, il faut absolument que le fasse.
    Sinon, pas encore mûre pour l’acide hyaluronique … ou pas encore assez excédée par mes rides (ride du lion chez moi !)
    Et enfin, pour les beewrap, je les plies et je les range dans le tiroir où il y avait l’alu et le film étirable. Au pire, je donne un petit coup de chiffon avant de m’en resservir.
    Voilà, des bises et bonne semaine.

    21 août 2019 at 14 h 44 min Répondre
    • chiffonsandco

      Je me demande ce qu’il en pense lui : haha !
      Ah oui, faut que tu y ailles, mais pas à vélo hein….
      La ride du lion, j’ai aussi, mais là, ce sera plutôt le botox!
      Ah ben, oui, on se complique la vie pour rien : merci !
      Je t’embrasse fort !
      Bonne fin de semaine!

      21 août 2019 at 15 h 09 min Répondre

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :