to top

Cesser de se comparer aux autres…

Cesser de se comparer aux autres...

S'il y a bien un sujet qui fait le buzz en ce moment sur la blogo, c'est celui-là. J'aurais donc préféré ne pas en rajouter une couche. Seulement voilà, c'est un sujet qui me parle particulièrement. Non pas que j'envie les possessions d'autrui, sa maison, son job, son pognon, son ficus, son bichon bien éduqué (loin de là… encore que pour le bichon…), mais je me mine souvent face à l'injustice.

l'injustice au quotidien, insidieuse…

Comparativement à d'autres (et oui, c'est bien ça le problème ^^) et dans certains domaines (ben ouais, pas dans tous, non plus…), j'ai souvent tout le temps parfois la sensation d'être meilleure que X ou Y, plus franche, plus loyale, plus compétente, plus appliquée… sauf que c'est X ou Y qui reçoit les lauriers et moi, que dalle, niete, nada !

Dur, dur pour l'estime de soi, la confiance, tout ça…

Ce sentiment d'injustice permanente et cette absence de reconnaissance me rongent depuis l'enfance (merci papa) et m'empêchent d'être heureuse ou tout simplement sereine. Je ne comprends pas ce qui se passe. Après avoir été élevée dans le respect des règles, du travail bien fait, de la sincérité et du "tu récoltes ce que tu sèmes" : je vois des gens hypocrites, suivant leurs propres règles et au travail bâclé, être davantage considérés que moi (et cela dans tous les domaines hein…).

Mes valeurs sont donc ébranlées et je suis déstabilisée, ce qui me transforme en une personne que je ne reconnais pas : négative, renfermée, solitaire, agressive…(enfin, ça, c'était AVANT!)

Pourtant, je ne suis pas si naïve (quoique, un peu quand même…) :

"si l'humanité était juste et équitable, ça se saurait hein…..".

Il faut donc que j'accepte, une fois pour toutes, l'imperfection de ce monde (et franchement, il y a de quoi faire…). Non pas que je la cautionne, mais que j'arrête de m'insurger contre ce que je ne peux maîtriser, ni changer ( la fameuse histoire des moulins à vent…) et puis surtout, il faut que je cesse de me comparer aux autres.

Evidemment, c'est plus facile à dire qu'à faire comme toujours…mais, finalement, je ne m'en sors pas si mal!

Bref, la comparaison ne vaut que si elle t'apporte quelque chose de constructif, qui te permette d'évoluer.

Sinon, vaut mieux oublier.

Donc la seule question à me poser est celle-ci : "Suis-je prête à suivre leur exemple et à tirer les enseignements qui s'imposent ? Suis- prête à adopter leurs attitudes, leurs valeurs pour arriver à mes fins?

La réponse est que je n'ai aucune envie de ressembler à ces gens et de renoncer à mon intégrité pour être plus considérée voire appréciée. Car tout compte fait, je préfère rester moi-même avec mes défauts certes, mais quelques qualités aussi !

Plus besoin d'en vouloir à la terre entière et de me couper des autres car j'ai choisi en pleine conscience d'être la personne que je suis !

AMEN !

Rendez-vous sur Hellocoton !

chiffons and co

  • nadine

    la satisfaction c est bien vivre…….en gaieté

    10 décembre 2018 at 17 h 09 min Répondre
  • nadine

    la fierté jaillit de la satisfaction d être juste soi même. on doit essayer de faire ce qu on veut, de porter ce que nous plait et de sourire juste pour avoir cette satisfaction……bisous
    <3 <3 <3............

    10 décembre 2018 at 17 h 09 min Répondre
  • dame skarlette

    Si tu savais ce que je vois comme injustice. J’avais tendance à la ramener et j’ai pris beaucoup de recul. On a voulu me faire croire que je ne valais rien, que j’étais nulle (pas mes parents car ils sont tops). Depuis quelques temps je sais ce que je vaux moi et c’est le principal alors maintenant ce que pense les autres je m’en fiche. Par contre l’injustice continue à me mettre en colère. Mais les gens cons on ne pourra pas les changer alors je laisse faire mais désormais lorsque l’on a besoin de moi je n’y suis plus. Bien joué ce billet. Bises

    10 décembre 2018 at 17 h 09 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    Je ne sais pas si je ne suis pas douée, mais je ne suis pas arrivée à te laisser un commentaire ^^

    10 décembre 2018 at 17 h 09 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    C’est un fait, il faut effectivement arriver à ne pas se soucier des autres, à ne pas douter de soi : j’y travaille ^^ Bises.

    10 décembre 2018 at 17 h 09 min Répondre
  • Caro*

    Je comprends absolument ce que tu ressens étant donné que c’est ce que je vis au quotidien dans mon boulot (d’où aussi, mes coups de moins bien depuis quelques temps). Je suis une amoureuse du travail bien fait, lorsque je suis impliquée dans un projet, je me donne à fond quitte à délaisser ma vie privée et pourtant, ceux qui vont tirer les bénéfices sont ceux qui ne foutent absolument rien ou qui font les choses mais tellement mal que tu dois repasser derrière pour que ce soit présentable (et après bien sur, les louanges vont à ces gens là alors que le taf c’est toi qui l’as fait !). Bref, comme je suis une personne gentille (trop même) et que je veux éviter les conflits parce que ce n’est pas mon but de venir au boulot pour me prendre la tête et bien je me tais et prends mon mal en patience en attendant de trouver mieux (le parcours du combattant qui devient d’autant plus déprimant d’ailleurs…).
    Enfin, restons positives et ne nous minons pas le moral car au final, nous n’avons qu’une vie ! (Plus facile à dire qu’à faire !).
    Je t’embrasse et courage 🙂

    10 décembre 2018 at 17 h 09 min Répondre
  • Sylvie, Enfin moi

    Hou la la , vaste sujet. Je suis contre la comparaison négative ou même positive…
    Il faut avancer en regardant devant soi et ne pas se soucier des autres, faire ce que nous avons à faire en le faisant au mieux.
    La satisfaction est à ce prix !
    Bisous ma belle

    10 décembre 2018 at 17 h 09 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    Je vais essayer de faire ça alors ^^

    10 décembre 2018 at 17 h 09 min Répondre
  • Atelier de Curiosité

    Oh ben je comprends tout a fait ça, cette injustice… parfois je la ressens aussi mais comme je n’aime pas cette négativité qui m’inonde dans ces moments là, j’essaye de chasser tout ça et effectivement d’arrêter de me comparer. Mais ce n’est pas franchement facile… toute la question de la confiance en soi… est-ce qu’on y arrive un jour ? Parfois ça me désespère :p

    10 décembre 2018 at 17 h 09 min Répondre
  • Koalisa

    Tu as bien raison, de toute façon on se fait du mal à ressasser donc mieux vaut aller de l’avant sans faire attention aux personnes négatives !

    10 décembre 2018 at 17 h 09 min Répondre
  • Emilie - La Minute d'Emy

    Tu as raison, il faut rester soi-même car l’envie et la comparaison sont toujours mauvaise conseillères…

    10 décembre 2018 at 17 h 09 min Répondre
  • voyelle

    super billet Arwen !!! et pourkoi en te lisant j’ai l’impression que j’aurai pu écrire le même billet…mot pour mot ! c’est fou ça hein ! Restons nous mêmes ! 😉 bisouilles…SINCERES ! 😉

    10 décembre 2018 at 17 h 09 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    je suis contente que tu me dises ça : merci ! Grosses bises Voyelle!

    10 décembre 2018 at 17 h 09 min Répondre
  • l'angevine

    on me reproche au boulot d’être différente où j’aime m’isoler à ma pause afin de souffler un peu et je déteste entendre parler de boulot et critiques pendant mon temps de pause aussi,donc quelques collègues l’ont dit à mon chef et il m’a cassé lors de mon évaluation en notant que je ne collaborais pas avec mes collègues,mais sachant mes droits que lors de ma pause je fais ce que je veux ,là la hiérarchie n’a rien dit de plus et qui j’imagine qu’elle a dû rire…je suis comme je suis et je ne changerais pas mon comportement et surtout me forcer d’être avec des gens qui ne valent pas la peine…

    10 décembre 2018 at 17 h 09 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    ça, c’est dit ! Tu as raison, la coupure t’appartient et tu en fais ce que tu veux. En revanche, pendant les heures de travail, faut bien vivre en communauté.

    10 décembre 2018 at 17 h 09 min Répondre
  • adeline L

    ah benh ça c’est bien, un bel article, comme j’aime les lire en ce moment quand à l’illustration elle est parfaite, je ne sais pas si c’est toi qui a fait ce montage mais si oui faut que tu me dise avec quel logiciel car j’adore le rendu

    10 décembre 2018 at 17 h 09 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    Merci beaucoup Adeline, c’est adorable!

    10 décembre 2018 at 17 h 09 min Répondre
  • lalydo

    Joli post, je partage entièrement ton avis!

    10 décembre 2018 at 17 h 09 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    merci Lalydo!

    10 décembre 2018 at 17 h 09 min Répondre
  • arlette

    malheureusement les parents qui dévalorisent leur enfant existe encore….et ils ne se doutent pas que cela peut les suivre toute leur vie..
    Tu es toi et c’est ce qui importe..d’ailleurs si tu n’étais que façade il y aurait longtemps que je ne te suivrais plus…

    10 décembre 2018 at 17 h 09 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    ça existera toujours ! Merci Arlette !

    10 décembre 2018 at 17 h 09 min Répondre
  • the clothes paper

    c’est vrai que si on pouvait arrêter de se comparer aux autres tout serait plus simple…

    10 décembre 2018 at 17 h 09 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    sans aucun doute !

    10 décembre 2018 at 17 h 09 min Répondre
  • PetitDiable

    Si la justice était de ce monde, ça se saurait…

    10 décembre 2018 at 17 h 09 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    et ouais….

    10 décembre 2018 at 17 h 09 min Répondre
  • matchingpoints

    « Bref, la comparaison ne vaut que si elle t’apporte quelque chose de constructif, qui te permette d’évoluer. »
    C’est cette phrase qui nous parle, parce que se comparer fait partie de la vie, et nous aide à nous élever. Par contre, l’intégrité nous aide à nous « sauvegarder »…

    10 décembre 2018 at 17 h 09 min Répondre
  • Laurence (Lolotte)

    Je me suis souvent trouvée confrontée à ce genre de situation et dans ce cas, je me dis « victime de ma bonne éducation » mais au final je suis assez fière de pourvoir me regarder, avec mes défauts et mes qualités et j’arrive de mieux en mieux à passer outre les comparaisons, ou les autres tout simplement … oui, je suis devenue plus égoïste peut être mais je me sens beaucoup mieux !

    10 décembre 2018 at 17 h 09 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    c’est l’essentiel! Moi, j’ai encore du mal avec tout ça, mais j’y travaille et je vais arrêter de me pourrir la vie!

    10 décembre 2018 at 17 h 09 min Répondre
  • manola

    mamamia! mais l’imperfection est tout à fait humaine! nous ne sommes que imperfection! en tout cas c’est ce que j’ai compris depuis bien longtemps, du coup je ne vois que du beau et du bon partout!

    si tu sais qui tu es:n’est ce pas le principal!

    perso j’ai toujours « taillé » mon chemin, avec ma façon de voir la vie, le quotidien et tout le reste!
    j’ai appris à mes enfants :le respect des autres, mais pas comme mes parents me l’ont appris: qui était: » trop c’est trop! « 
    et il n’y a pas que nous sur terre..il y a les autres et leur façon de voir la vie ou le quotidien! c’est ainsi depuis que » le monde est monde »!

    je n’aime pas juger pour rien.. je laisse à leur vie!
    mais qu’est ce qu’on aime me juger!

    tu n’es pas propriétaire??mais qu’à tu fais??
    tu n’es que vendeuse?? j’aime dire aux nouveaux directeurs ou responsables que je suis fière d’être vendeuse: du coup ils me foutent la paix!
    oh! 2 divorces??? et blablablabla!!!!!

    je n’ai jamais vécu par apport aux autres:

    il y a tellement d e chose plus pénibles dans ce bas monde!

    en tout cas, moi je t’apprécie beaucoup ici sur ton blog.. je ne te connais pas autrement, mais c’est toujours agréable d ete lire …depuis le temps!
    allez je t’embrasse bien fort belle Arwen!

    10 décembre 2018 at 17 h 09 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    oui, c’est vrai Manola! Il faut que je devienne plus philosophe et fataliste et je le deviens petit à petit…

    merci Manola, tu es adorable comme toujours!

    Je t’embrasse aussi !

    10 décembre 2018 at 17 h 09 min Répondre
  • Melle Blanche

    L’important c’est d’être en paix avec soi même. Que d’autres soient récompensés alors qu’ils ne sont pas intègres, ça prouve juste que ceux qui placent le curseur sont pareils. Donc plaire à des truffes, aucun intérêt. 😉

    10 décembre 2018 at 17 h 09 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    oui, certes….Avec moi-même, je suis en paix (enfin, je pense)!

    10 décembre 2018 at 17 h 09 min Répondre
  • christine

    Je crois qu’en vieillissant, on gagne en sagesse et sérénité (enfin pour mon cas) et on accepte plus ce type d’injustice.
    Ce n’est pas toujours facile de ne pas se comparer aux autres.

    10 décembre 2018 at 17 h 09 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    pour moi, j’ai l’impression que tous les problèmes ressortent en vieillissant …Non, ce n’est pas facile!

    10 décembre 2018 at 17 h 09 min Répondre
  • Valérie@EnvieVoyages

    Le monde est injuste malheureusement! Du coup, faut prendre la vie comme elle est et comme est nous vient.

    10 décembre 2018 at 17 h 09 min Répondre
  • Zélie Coptaire

    Inconsciemment, on réclame tous qu’il y ait une justice : que ceux qui font le bien autour d’eux, ou que ceux qui sont intègres réussissent leurs vie et qu’il n’arrive que des grosses catas aux méchants. Malheureusement, cette généralité ne fonctionne que chez Disney ! Perso, je suis passée par une période ou j’ai voulu entrer dans le moule et j’en ai perdu qques valeurs (mais pas les essentielles qui font partie de ma personne). Et puis, ça m’est passé (même si je crois moins à certaines valeurs qui me paraissaient sûres pourtant) mais je ne dis pas que ça ne reviendra pas, parce que la reconnaissance est toujours importante, même acquise avec des compromis (pas trop énormes, il faut qu’ils soient acceptés par ta morale) !

    10 décembre 2018 at 17 h 09 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    je vais aller vivre chez Disney ^^ C’est sûr que c’est important la reconnaissance mais sache que j’ai mis de l’eau dans mon vin pour améliorer mon rapport aux autres. C’était devenu impossible ! Tu es sage, toi…..et j’adore discuter de ces sujets avec toi!

    10 décembre 2018 at 17 h 09 min Répondre
  • crise de trentenaire

    Ah il me parle drôlement ton texte ! Moi aussi j’essaie de m’assumer moi et évite trop la comparaison mais je suis très exigeante avec moi même et les autres et je pense que la comparaison parfois est inéluctable ! Bravo pour ton billet
    Bisous

    10 décembre 2018 at 17 h 09 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    certes, c’est inéluctable, mais dans ce cas, autant y voir le positif pour soi ! Bisous.

    10 décembre 2018 at 17 h 09 min Répondre
  • filamots

    Bonjour,
    Tu décris très bien, l’influence de notre environnement ou du moins celui dans lequel j’ai baigné toute mon existence. J’ai à ce jour soixante-cinq ans, et si à vingt-cinq ans, j’avais dû faire attention aux autres en divorce, parce qu’à cette époque c’était encore la honte, je ne serais nulle part, et je n’aurais pas été de l’avant. L’énergie réside en toi. La force, la volonté, le courage, l’obstination, les rêves, les idéaux, ce que tu ES.
    Changer les autres, changer le monde, (oui un petit peu dans son environnement immédiat), en France ne pas écouter les « si », sempiternels discours que j’entends via les médias. Pfff !!! pour le « si ». Bien entendu tu as un travail, un employeur ce que je te souhaite, et là nous entrons dans un environnement d’un monde devenu impitoyable et non valorisant dans ce pays. Merci les politiques de tous bords. Alors, en ce qui me concerne, j’ai travaillé pour moi-même, bien entendu pour gagner des sous. Faut bien payer son loyer, ou son emprunt hypothécaire, sa facture d’énergie, les deux posts principaux. Ensuite la vie de tous les jours et les dépenses dites de consommations.
    Contre l’injustice je me mets aussi en colère, et je le dis de vive voix à la maison. Ma voix qui porte exècre mon mari. Et dire que cela fait onze ans qu’il le sait lol
    Devrais-je m’enfermer dans le silence parce que l’homme l’a décidé ? Qu’il aille au diable, je reste comme je suis, il le savait avant de m’épouser. Se comparer aux autres ? Pourquoi faire puisque tu es toi-même. 🙂 Je connais la dévalorisation de soi, le manque de confiance en soi, merci les parents. J’ai été parents aussi, et ce n’est pas la grande réussite. Conclusion : Nous faisons ce que nous pouvons, comme nous le pouvons, et comme les générations précédentes. Un conseil, ne pas culpabiliser, car le corps va parler et te rendre malade. Je somatise et je sais de quoi je parle. Ceci depuis que je suis petite. Aie confiance en toi. Tu as certainement des dons en toi peut-être encore insoupçonnés et qui ne demandent qu’à éclore. Allez un beau sourire. Le soleil qui est encore là, la nature aussi, profitons-en le plus possible avec soi-même ou enfants, famille, petits-enfants s’ils sont près de toi. Avec des ami(e)s. Bref, les personnes qui t’entourent et sont positives pour toi.
    Bonne journée 🙂
    Bisous
    Geneviève

    10 décembre 2018 at 17 h 09 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    Merci beaucoup pour ton commentaire plein d’énergie !
    Bises.

    10 décembre 2018 at 17 h 09 min Répondre
  • maposie

    Bonne résolution. Il ne faut pas se dévaloriser J’avais une mère perfectionniste qui trouver qu’il fallait s’améliorer j’ai lutté pour exister. Heureusement que j’agis par contradiction étant du signe de la Balance.

    10 décembre 2018 at 17 h 09 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    c’est pourtant ce que j’ai souvent tendance à faire ^^ Les parents sont souvent la source du problème : mon père me dévalorisait en permanence et me traitait de « godiche ».

    10 décembre 2018 at 17 h 09 min Répondre
  • Bernieshoot

    Le monde est profondément injuste

    10 décembre 2018 at 17 h 09 min Répondre
  • Djahann

    Je me retrouve complètement dans tes écrits ! On dirait que la loyauté etc ne paient pas si on regarde les « malhonnêtes » toujours récolter les lauriers. Mais non, il ne faut pas qu’on devienne comme eux et gardons nos valeurs. Tant pis pour le reste ! Mais je suis bien d’accord que c’est souvent décourageant

    10 décembre 2018 at 17 h 09 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    oh que oui….

    10 décembre 2018 at 17 h 09 min Répondre
  • Rouge velours

    Bien dit, Arwen! Je pense comme toi et aujourd’hui, je prends la vie comme elle est.
    C’est bien meilleur pour le moral!
    Carpe diem!

    10 décembre 2018 at 17 h 09 min Répondre
  • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

    Carpe diem ^^

    10 décembre 2018 at 17 h 09 min Répondre
  • Rouge velours

    Bien dit, Arwen! Je pense comme toi et aujourd’hui, je prends la vie comme elle est.
    C’est bien meilleur pour le moral!
    Carpe diem!

    30 septembre 2015 at 6 h 11 min Répondre
  • Djahann

    Je me retrouve complètement dans tes écrits ! On dirait que la loyauté etc ne paient pas si on regarde les « malhonnêtes » toujours récolter les lauriers. Mais non, il ne faut pas qu’on devienne comme eux et gardons nos valeurs. Tant pis pour le reste ! Mais je suis bien d’accord que c’est souvent décourageant

    30 septembre 2015 at 6 h 44 min Répondre
  • Bernieshoot

    Le monde est profondément injuste

    30 septembre 2015 at 6 h 57 min Répondre
  • maposie

    Bonne résolution. Il ne faut pas se dévaloriser J’avais une mère perfectionniste qui trouver qu’il fallait s’améliorer j’ai lutté pour exister. Heureusement que j’agis par contradiction étant du signe de la Balance.

    30 septembre 2015 at 8 h 10 min Répondre
    • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

      c’est pourtant ce que j’ai souvent tendance à faire ^^ Les parents sont souvent la source du problème : mon père me dévalorisait en permanence et me traitait de « godiche ».

      30 septembre 2015 at 19 h 30 min Répondre
  • filamots

    Bonjour,
    Tu décris très bien, l’influence de notre environnement ou du moins celui dans lequel j’ai baigné toute mon existence. J’ai à ce jour soixante-cinq ans, et si à vingt-cinq ans, j’avais dû faire attention aux autres en divorce, parce qu’à cette époque c’était encore la honte, je ne serais nulle part, et je n’aurais pas été de l’avant. L’énergie réside en toi. La force, la volonté, le courage, l’obstination, les rêves, les idéaux, ce que tu ES.
    Changer les autres, changer le monde, (oui un petit peu dans son environnement immédiat), en France ne pas écouter les « si », sempiternels discours que j’entends via les médias. Pfff !!! pour le « si ». Bien entendu tu as un travail, un employeur ce que je te souhaite, et là nous entrons dans un environnement d’un monde devenu impitoyable et non valorisant dans ce pays. Merci les politiques de tous bords. Alors, en ce qui me concerne, j’ai travaillé pour moi-même, bien entendu pour gagner des sous. Faut bien payer son loyer, ou son emprunt hypothécaire, sa facture d’énergie, les deux posts principaux. Ensuite la vie de tous les jours et les dépenses dites de consommations.
    Contre l’injustice je me mets aussi en colère, et je le dis de vive voix à la maison. Ma voix qui porte exècre mon mari. Et dire que cela fait onze ans qu’il le sait lol
    Devrais-je m’enfermer dans le silence parce que l’homme l’a décidé ? Qu’il aille au diable, je reste comme je suis, il le savait avant de m’épouser. Se comparer aux autres ? Pourquoi faire puisque tu es toi-même. 🙂 Je connais la dévalorisation de soi, le manque de confiance en soi, merci les parents. J’ai été parents aussi, et ce n’est pas la grande réussite. Conclusion : Nous faisons ce que nous pouvons, comme nous le pouvons, et comme les générations précédentes. Un conseil, ne pas culpabiliser, car le corps va parler et te rendre malade. Je somatise et je sais de quoi je parle. Ceci depuis que je suis petite. Aie confiance en toi. Tu as certainement des dons en toi peut-être encore insoupçonnés et qui ne demandent qu’à éclore. Allez un beau sourire. Le soleil qui est encore là, la nature aussi, profitons-en le plus possible avec soi-même ou enfants, famille, petits-enfants s’ils sont près de toi. Avec des ami(e)s. Bref, les personnes qui t’entourent et sont positives pour toi.
    Bonne journée 🙂
    Bisous
    Geneviève

    30 septembre 2015 at 8 h 19 min Répondre
  • crise de trentenaire

    Ah il me parle drôlement ton texte ! Moi aussi j’essaie de m’assumer moi et évite trop la comparaison mais je suis très exigeante avec moi même et les autres et je pense que la comparaison parfois est inéluctable ! Bravo pour ton billet
    Bisous

    30 septembre 2015 at 9 h 08 min Répondre
  • Zélie Coptaire

    Inconsciemment, on réclame tous qu’il y ait une justice : que ceux qui font le bien autour d’eux, ou que ceux qui sont intègres réussissent leurs vie et qu’il n’arrive que des grosses catas aux méchants. Malheureusement, cette généralité ne fonctionne que chez Disney ! Perso, je suis passée par une période ou j’ai voulu entrer dans le moule et j’en ai perdu qques valeurs (mais pas les essentielles qui font partie de ma personne). Et puis, ça m’est passé (même si je crois moins à certaines valeurs qui me paraissaient sûres pourtant) mais je ne dis pas que ça ne reviendra pas, parce que la reconnaissance est toujours importante, même acquise avec des compromis (pas trop énormes, il faut qu’ils soient acceptés par ta morale) !

    30 septembre 2015 at 9 h 28 min Répondre
    • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

      je vais aller vivre chez Disney ^^ C’est sûr que c’est important la reconnaissance mais sache que j’ai mis de l’eau dans mon vin pour améliorer mon rapport aux autres. C’était devenu impossible ! Tu es sage, toi…..et j’adore discuter de ces sujets avec toi!

      30 septembre 2015 at 19 h 47 min Répondre
  • Valérie@EnvieVoyages

    Le monde est injuste malheureusement! Du coup, faut prendre la vie comme elle est et comme est nous vient.

    30 septembre 2015 at 10 h 08 min Répondre
  • christine

    Je crois qu’en vieillissant, on gagne en sagesse et sérénité (enfin pour mon cas) et on accepte plus ce type d’injustice.
    Ce n’est pas toujours facile de ne pas se comparer aux autres.

    30 septembre 2015 at 11 h 03 min Répondre
  • Melle Blanche

    L’important c’est d’être en paix avec soi même. Que d’autres soient récompensés alors qu’ils ne sont pas intègres, ça prouve juste que ceux qui placent le curseur sont pareils. Donc plaire à des truffes, aucun intérêt. 😉

    30 septembre 2015 at 13 h 20 min Répondre
  • manola

    mamamia! mais l’imperfection est tout à fait humaine! nous ne sommes que imperfection! en tout cas c’est ce que j’ai compris depuis bien longtemps, du coup je ne vois que du beau et du bon partout!

    si tu sais qui tu es:n’est ce pas le principal!

    perso j’ai toujours « taillé » mon chemin, avec ma façon de voir la vie, le quotidien et tout le reste!
    j’ai appris à mes enfants :le respect des autres, mais pas comme mes parents me l’ont appris: qui était: » trop c’est trop! « 
    et il n’y a pas que nous sur terre..il y a les autres et leur façon de voir la vie ou le quotidien! c’est ainsi depuis que » le monde est monde »!

    je n’aime pas juger pour rien.. je laisse à leur vie!
    mais qu’est ce qu’on aime me juger!

    tu n’es pas propriétaire??mais qu’à tu fais??
    tu n’es que vendeuse?? j’aime dire aux nouveaux directeurs ou responsables que je suis fière d’être vendeuse: du coup ils me foutent la paix!
    oh! 2 divorces??? et blablablabla!!!!!

    je n’ai jamais vécu par apport aux autres:

    il y a tellement d e chose plus pénibles dans ce bas monde!

    en tout cas, moi je t’apprécie beaucoup ici sur ton blog.. je ne te connais pas autrement, mais c’est toujours agréable d ete lire …depuis le temps!
    allez je t’embrasse bien fort belle Arwen!

    30 septembre 2015 at 15 h 07 min Répondre
    • Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage

      oui, c’est vrai Manola! Il faut que je devienne plus philosophe et fataliste et je le deviens petit à petit…

      merci Manola, tu es adorable comme toujours!

      Je t’embrasse aussi !

      30 septembre 2015 at 20 h 01 min Répondre
  • Laurence (Lolotte)

    Je me suis souvent trouvée confrontée à ce genre de situation et dans ce cas, je me dis « victime de ma bonne éducation » mais au final je suis assez fière de pourvoir me regarder, avec mes défauts et mes qualités et j’arrive de mieux en mieux à passer outre les comparaisons, ou les autres tout simplement … oui, je suis devenue plus égoïste peut être mais je me sens beaucoup mieux !

    30 septembre 2015 at 17 h 12 min Répondre
  • matchingpoints

    « Bref, la comparaison ne vaut que si elle t’apporte quelque chose de constructif, qui te permette d’évoluer. »
    C’est cette phrase qui nous parle, parce que se comparer fait partie de la vie, et nous aide à nous élever. Par contre, l’intégrité nous aide à nous « sauvegarder »…

    30 septembre 2015 at 19 h 42 min Répondre
  • PetitDiable

    Si la justice était de ce monde, ça se saurait…

    30 septembre 2015 at 20 h 59 min Répondre
  • the clothes paper

    c’est vrai que si on pouvait arrêter de se comparer aux autres tout serait plus simple…

    30 septembre 2015 at 21 h 40 min Répondre
  • arlette

    malheureusement les parents qui dévalorisent leur enfant existe encore….et ils ne se doutent pas que cela peut les suivre toute leur vie..
    Tu es toi et c’est ce qui importe..d’ailleurs si tu n’étais que façade il y aurait longtemps que je ne te suivrais plus…

    30 septembre 2015 at 23 h 16 min Répondre
  • lalydo

    Joli post, je partage entièrement ton avis!

    1 octobre 2015 at 9 h 53 min Répondre
  • adeline L

    ah benh ça c’est bien, un bel article, comme j’aime les lire en ce moment quand à l’illustration elle est parfaite, je ne sais pas si c’est toi qui a fait ce montage mais si oui faut que tu me dise avec quel logiciel car j’adore le rendu

    1 octobre 2015 at 11 h 52 min Répondre
  • l'angevine

    on me reproche au boulot d’être différente où j’aime m’isoler à ma pause afin de souffler un peu et je déteste entendre parler de boulot et critiques pendant mon temps de pause aussi,donc quelques collègues l’ont dit à mon chef et il m’a cassé lors de mon évaluation en notant que je ne collaborais pas avec mes collègues,mais sachant mes droits que lors de ma pause je fais ce que je veux ,là la hiérarchie n’a rien dit de plus et qui j’imagine qu’elle a dû rire…je suis comme je suis et je ne changerais pas mon comportement et surtout me forcer d’être avec des gens qui ne valent pas la peine…

    1 octobre 2015 at 15 h 43 min Répondre
  • voyelle

    super billet Arwen !!! et pourkoi en te lisant j’ai l’impression que j’aurai pu écrire le même billet…mot pour mot ! c’est fou ça hein ! Restons nous mêmes ! 😉 bisouilles…SINCERES ! 😉

    1 octobre 2015 at 21 h 46 min Répondre
  • Emilie - La Minute d'Emy

    Tu as raison, il faut rester soi-même car l’envie et la comparaison sont toujours mauvaise conseillères…

    1 octobre 2015 at 22 h 32 min Répondre
  • Koalisa

    Tu as bien raison, de toute façon on se fait du mal à ressasser donc mieux vaut aller de l’avant sans faire attention aux personnes négatives !

    2 octobre 2015 at 15 h 20 min Répondre
  • Atelier de Curiosité

    Oh ben je comprends tout a fait ça, cette injustice… parfois je la ressens aussi mais comme je n’aime pas cette négativité qui m’inonde dans ces moments là, j’essaye de chasser tout ça et effectivement d’arrêter de me comparer. Mais ce n’est pas franchement facile… toute la question de la confiance en soi… est-ce qu’on y arrive un jour ? Parfois ça me désespère :p

    3 octobre 2015 at 10 h 14 min Répondre
  • Sylvie, Enfin moi

    Hou la la , vaste sujet. Je suis contre la comparaison négative ou même positive…
    Il faut avancer en regardant devant soi et ne pas se soucier des autres, faire ce que nous avons à faire en le faisant au mieux.
    La satisfaction est à ce prix !
    Bisous ma belle

    4 octobre 2015 at 9 h 44 min Répondre
  • Caro*

    Je comprends absolument ce que tu ressens étant donné que c’est ce que je vis au quotidien dans mon boulot (d’où aussi, mes coups de moins bien depuis quelques temps). Je suis une amoureuse du travail bien fait, lorsque je suis impliquée dans un projet, je me donne à fond quitte à délaisser ma vie privée et pourtant, ceux qui vont tirer les bénéfices sont ceux qui ne foutent absolument rien ou qui font les choses mais tellement mal que tu dois repasser derrière pour que ce soit présentable (et après bien sur, les louanges vont à ces gens là alors que le taf c’est toi qui l’as fait !). Bref, comme je suis une personne gentille (trop même) et que je veux éviter les conflits parce que ce n’est pas mon but de venir au boulot pour me prendre la tête et bien je me tais et prends mon mal en patience en attendant de trouver mieux (le parcours du combattant qui devient d’autant plus déprimant d’ailleurs…).
    Enfin, restons positives et ne nous minons pas le moral car au final, nous n’avons qu’une vie ! (Plus facile à dire qu’à faire !).
    Je t’embrasse et courage 🙂

    4 octobre 2015 at 13 h 33 min Répondre
  • dame skarlette

    Si tu savais ce que je vois comme injustice. J’avais tendance à la ramener et j’ai pris beaucoup de recul. On a voulu me faire croire que je ne valais rien, que j’étais nulle (pas mes parents car ils sont tops). Depuis quelques temps je sais ce que je vaux moi et c’est le principal alors maintenant ce que pense les autres je m’en fiche. Par contre l’injustice continue à me mettre en colère. Mais les gens cons on ne pourra pas les changer alors je laisse faire mais désormais lorsque l’on a besoin de moi je n’y suis plus. Bien joué ce billet. Bises

    4 octobre 2015 at 18 h 10 min Répondre
  • nadine

    la fierté jaillit de la satisfaction d être juste soi même. on doit essayer de faire ce qu on veut, de porter ce que nous plait et de sourire juste pour avoir cette satisfaction……bisous
    <3 <3 <3............

    7 octobre 2015 at 17 h 13 min Répondre
  • nadine

    la satisfaction c est bien vivre…….en gaieté

    7 octobre 2015 at 17 h 14 min Répondre
  • canto

    j adore être distinguée même en ma manière de penser….c est ce que nous aide à cesser de se comparer….c est avoir ton propre monde …
    http://www.dr-mourad-zinelabidine.com/

    12 octobre 2015 at 14 h 46 min Répondre

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.