to top
Arbres en fleurs

Ce que j’ai aimé durant ces 2 derniers mois!

ce que j'ai aimé durant ces deux derniers mois

Le mois dernier, je n’ai pas eu le coeur de parler de ce que j’avais aimé. En effet, je venais de perdre ma petite minette d’un cancer généralisé, et de surcroît, dans des conditions assez pénibles. Alors, je dois avouer qu’après ça, tout m’a semblé sans intérêt et futile.

Mais bon, le temps passant, on reprend ses bonnes vieilles habitudes, qui sont aussi là pour adoucir le quotidien, quand il vous maltraite. Sache que je ne me plains pas, j’ai conscience qu’il y a bien pire comme quotidien et de loin. Mais il y a mieux aussi…

Bref, durant ces 2 derniers mois, j’ai accumulé le visionnage de séries, de la lecture, du shopping, nous avons fêté la Saint-Valentin comme on a pu, j’ai testé les fromages vegannes, j’ai photographié les arbres en fleurs et bien plus encore…

Installe-toi bien, parce que ça va être long (haha !)!

Ce que j’ai aimé en janvier !

ce que j'ai aimé en janvier

Janvier s’est envolé sans que l’on s’en rende vraiment compte. Faut dire qu’on a été bien occupé par ici, soyons francs !

J’ai visionné malgré tout 5 séries et vu 2 films, sans parler que nous sommes allés à Nice, puis à Pau, que nous avons fait une virée à la montagne et profité un peu de la neige et du calme…

Et je me suis lancée dans l’écriture d’un carnet de recueil des émotions et du positif de mes journées : un journal intime quoi, mais version développement personnel !

Allez, on y va ???

ce que j'ai aimé en novembre

Ce que j’ai aimé en novembre !

Ce que j'ai aimé en novembre

Encore un drôle de mois vient de se terminer, un mois confiné (enfin pas pour tout le monde…) ! Alors autant, j’aime le principe du télétravail normal (à savoir moitié à la maison, moitié au bureau), autant devoir se débrouiller avec les moyens du bord avec le télétravail exclusif me hérisse un peu le poil (je n’ai pas le matériel adéquate pour travailler à la maison : écran pas assez grand, pas de double écran, etc…). Et puis, le coup de cantonner les gens à tourner autour de chez eux dans un rayon d’un km, ça aussi, ça m’a bien énervé ! Le week-end, les espaces verts, en ville, étaient pris d’assaut et là, l’intérêt de la chose en période de pandémie m’échappait un peu ! Heureusement, aujourd’hui, on est passé à quelque chose de plus raisonnable et à mon sens, de plus logique, pour éviter les rassemblements.