to top

Balade au pays de la lavande…

Après avoir quitté les Hautes-Alpes, nous avons pris la direction des Alpes de Haute-Provence, afin de rejoindre notre dernière étape, mais non des moindres, à savoir le restaurant/ chambre d’hôtes, dont nous avions testé et approuvé la cuisine en août dernier. Le cadre de cet établissement et la promesse des champs de lavande en fleurs (oui, parce qu’en août, les lavandes étaient déjà coupées) nous ont motivés pour y revenir, en prenant, cette fois-ci, tout notre temps , puisque nous serions logés sur place.

A moi, les champs de lavande et la promesse de jolies photos !

 

balade-au-pays-de-la-lavande

 

Où se loger au pays de la lavande ? A la Campagne de Pêtre !

Notre nouveau lieu de villégiature se nomme « la Campagne de Pêtre » et se situe à Entrevennes. Il s’agit donc, d’abord et avant tout, d’un restaurant à la cuisine simple, mais raffinée, situé en pleine campagne, au bout d’un chemin de terre caillouteux qui n’en finit plus, mais une fois, arrivés enfin, quel joli spectacle !

balade-au-pays-de-la-lavande

Nous avons défait nos valises dans une des 5 chambres d’hôtes, la nôtre présente une décoration simple, mais elle est confortable. Il faut savoir que l’on est un peu coupé de tout ici : pas de réseau téléphonique pour les portables, wifi capricieux, bref les aléas de la campagne ! Pas de clim non plus d’ailleurs (pauvre de moi), ni de ventilo, voilà qui laisse présager que la nuit sera chaude (vais-je devoir dormir dans la douche, la piscine ou allongée sur le carrelage ?)!

Une fois, nos affaires déballées, nous nous sommes changés, afin de piquer une tête dans la-dite piscine : oh joie !

Petit rappel : nous sommes donc à la campagne, environnés de fleurs en plus (ben oui, les lavandes), donc guêpes et abeilles assoiffées tentent de boire à la piscine (beaucoup y laisseront la vie d’ailleurs : faut savoir que ces insectes nagent plutôt mal!). Miracle de l’existence, et bien que j’ai largement profité de la piscine, j’ai échappé aux piqures de ces bestiaux. Vu que j’y suis allergique, ce n’est pas plus mal hein…( développer un oedème, perdue au milieu de nulle part : heuuu, ben, non merci!)

balade-au-pays-de-la-lavande

balade-au-pays-de-la-lavande

Avant d’aller me changer pour dîner (maillot + paréo = mauvais dress code ), j’ai traîné dans le salon extérieur, abrité par un auvent et j’ai pris un verre (sans alcool) à base de feuilles de menthe, de tranche de citron, de glaçons et de ginger ale (soda au gingembre), le tout surmonté de quelques framboises : la boisson idéale pour se désaltérer !

Puis, ce fut l’heure du repas en terrasse (après avoir pris quelques photos, sous le soleil rasant, bien évidemment ).

balade-au-pays-de-la-lavande

balade-au-pays-de-la-lavande

Saumon gravlax et pommes sautées / Piquillos farcis au fromage de chèvre / Risotto aux gambas / Trio de tomates et mozarella di bufala

Sans l’avoir fait exprès, j’ai commandé le même plat que l’année dernière, toujours aussi excellent, à savoir le risotto aux gambas (le risotto est mon nouveau plat préféré : voyage en Italie oblige ^^). La carte du restaurant comporte peu de plats, mais vu que je suis plutôt méfiante face aux cartes à rallonge, c’est plutôt un bon point pour eux. D’ailleurs, nous avons très bien mangé.


Le lendemain, je me suis levée et habillée aux aurores (tu te doutes pourquoi…) et j’ai pensé mettre à profit ce temps pour aller photographier les lavandes (encore), devant la maison.

A 8h00, j’étais fin prête pour le petit déjeuner sur la terrasse : viennoiseries, pain, confitures locales et pâte à tartiner de Forcalquier, jus d’orange…

Prêt pour le lavande safari photo ?

Notre hôtesse nous a recommandé de nous rendre sur le plateau, derrière « la Campagne de Pêtre », beaucoup moins fréquenté par les touristes que celui de Valensole, afin de photographier les champs de lavande dont la floraison est en avance de 3 semaines (la coupe avait d’ailleurs déjà commencé). C’est ce que nous avons fait, sauf que le temps était couvert et le rendu fut un peu décevant.

balade-au-pays-de-la-lavande

balade-au-pays-de-la-lavande

balade-au-pays-de-la-lavande

balade-au-pays-de-la-lavande

Champ de lavandes coupées

balade-au-pays-de-la-lavande

Entrevennes

balade-au-pays-de-la-lavande

balade-au-pays-de-la-lavande

balade-au-pays-de-la-lavande

Entre les deux plateaux, la vallée et au niveau de Bras d’Asse, les champs de blé et de tournesols ont attiré mon regard à l’affut : je ne vis pas dans une région agricole, alors forcément, les champs, je n’en vois pas beaucoup…

balade-au-pays-de-la-lavande

balade-au-pays-de-la-lavande

Bien évidemment, nous avons terminé notre « lavande safari photo » par le plateau de Valensole qui, comme on s’y attendait, débordait de touristes et plus particulièrement de touristes photographes, prêts à tout pour s’immortaliser dans les lavandes (perches à selfie à gogo), mais aussi dans les tournesols…

D’ailleurs, en parlant de Valensole, nous y sommes allés pour déjeuner, mais pas moyen de trouver une seule place libre pour nous poser, que ce soit pour boire ou pour manger : les touristes avaient envahi le moindre troquet. Valensole qui ne m’a pas laissé un souvenir impérissable en plus, touristes mis à part…Nous sommes donc allés déjeuner à Riez.

balade-au-pays-de-la-lavande

 

balade-au-pays-de-la-lavande

balade-au-pays-de-la-lavande

balade-au-pays-de-la-lavande

Nous sommes rentrés après un détour par les gorges de Trévans.

Durant cette journée, nous avons mitraillé dans tous les sens, alors que je suis plutôt une économe du déclencheur d’ordinaire, mais il y avait tant de jolies choses à immortaliser : bref, on a fait comme tous les autres touristes quoi…


Le lendemain, l’heure du départ a sonné : adieu campagne, lavande, piscine et bonne cuisine !

Nous avons pris la route pour Forcalquier dans le but d’aller à la fabrique où nous pourrions acheter la pâte à tartiner (voir plus haut) et parce que ce village nous avait été recommandé par notre hôtesse. Nous n’avons pas été déçus, hormis par le temps (pluie) et par le fait que la fabrique était fermée, Forcalquier est un très joli village qui vaut le détour.  Les boutiques sont agréables ( j’y ai même trouvé un joli coussin, seul achat de mes vacances ^^) et les restaurants fort sympathiques. Nous avons d’ailleurs déjeuné à l’Aïgo Blanco que je recommande. Leurs tomates/mozarella di bufala /basilic sont les meilleures que j’ai mangées de ma vie (ce n’est pas peu dire….). Le plat était si copieux que je n’ai pas pris de dessert (oui, oui, tu as bien lu!).

Bon, sinon, il était temps de rentrer, de récupérer notre chien en nourrice pour la semaine, et de retrouver notre quotidien quoi….avant de repartir pour de nouvelles aventures, puisqu’à l’heure où ce billet sera publié, je serais au Pays Basque.

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Rendez-vous sur Hellocoton !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Partagez :Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on Tumblr

Chiffons and co, blog Lifestyle, Mode, Voyage

Le blog avec une pincée de Mode, un zeste de décoration, une larme de voyage, un soupçon de cuisine et quelques tranches d'humeur (humour)...Garanti sans colorant, ni conservateur ^^

  • tania

    ah oui sans clim bien difficile la nuit j imagine
    la detox n aura pas été trop logue
    Valensole moi qui ne connaît que depuis que suis sur ig hi hi

    24 juillet 2017 at 6 h 34 min Répondre
  • zenopia

    J’ai l’impression de sentir l’odeut de la lavande depuis mon canapé !
    C’est sublime !!!

    24 juillet 2017 at 7 h 54 min Répondre
  • matchingpoints

    Un vrai catalogue qui fait la pub pour les Alpes de Hautes Provence ! De très belles photos qui reflètent bien l’ambiance si particulière. Nous aimons beaucoup ce paysage et au moins une fois par an, nous nous promenons dans ce coin. Forcalquier est tout à fait charmant, son marché est bien connu.
    Profitez bien du Pays Basque, un autre bel endroit

    24 juillet 2017 at 8 h 53 min Répondre
  • Nina

    Nous, on a la beauté des photos et toi tu as eu ( en plus de profiter de ses beaux paysages) les senteurs de lavande. Merci d’avoir partagé avec nous ce magnifique voyage

    24 juillet 2017 at 12 h 32 min Répondre
  • arlette claude

    que de magnifiques photos, ponctuées de ton humour j’adore ….je ne reçois plus ta news!! ce soir je suis venue par hasard me disant qu’il y avait longtemps

    bon reste de vacances alors

    24 juillet 2017 at 22 h 41 min Répondre
  • christine

    J’aime l’odeur de la lavande. Cela doit être chouette.

    25 juillet 2017 at 17 h 58 min Répondre
  • Caro*

    Coucou, J’espère que tu vas bien ? Tes photos sont vraiment magnifiques ! J’adore les champs de lavande, cela sublime le paysage.
    Concernant le set pins Bambi, je suis allée à Disney Vendredi et après recherche dans plusieurs boutiques, les vendeurs m’ont malheureusement confirmé qu’ils n’avaient plus ce produit… Du coup, je suis également allée faire un tour à la boutique Disney Store sur les Champs Elysées Dimanche au cas ou mais je suis aussi revenue bredouille. D’après ce que me disait une vendeuse de la boutique Harrington’s sur Main Street, cela fait quelques temps déjà que ce set n’est plus disponible sur le parc mais peut être qu’il serait possible de le trouver sur des sites spécialisés… Bon en tout état de cause, je reste attentive et me rapprocherai à nouveau des vendeurs en boutiques lors de mes prochains passages dans les parcs ou au Disney Village (on ne sait jamais !). Bisous 🙂

    25 juillet 2017 at 22 h 49 min Répondre
  • Julie Lab

    Tes photos de champs de lavande sont très belles!
    Tu m’as donné l’eau à la bouche avec tes photos de repas! C’est typiquement le genre de plat que j’apprécie en été!

    Bonne fin de vacances!
    Julie

    27 juillet 2017 at 10 h 03 min Répondre
  • Melle Blanche

    Tu pourras aussi changer de point de vue en prenant de la hauteur.
    Au petit matin, tu peux admirer le réveil de la Provence en montgolfière, justement depuis Forcalquier. 😉

    31 juillet 2017 at 8 h 38 min Répondre
  • Koalisa

    C’est parfumé jusqu’ici, c’est magnifique !

    1 août 2017 at 14 h 00 min Répondre

Laissez un commentaire