to top

Une nuit dans les Hautes-Alpes!

J’ai quitté le lac de Côme à regret (tu m’étonnes ^^). Mais, il le fallait bien hein… L’homme avait prévu, avant notre destination suivante, une halte dans les Hautes-Alpes, à Névache pour être précis ( le fiston et moi-même avons rigolé… jaune, quand il nous a annoncé le nom du village -d’avance toutes mes excuses aux habitants de Névache : c’est une réaction bien puérile, je vous l’accorde!-), parce qu’il faut savoir que l’homme aime la montagne (il randonne d’ailleurs l’été, seul le plus souvent). Bon, moi, la montagne, un peu moins, surtout après l’Italie, parce que sinon, et malgré les apparences, j’aime la nature, mais là, le changement était un peu… brutal !

Avec le recul, en regardant les photos de retour chez moi, je me dis que c’était quand même bucolique à souhait et bien reposant…

 

une-nuit-dans-les-hautes-alpes

Névache se situe dans la vallée de la Clarée, à 30 km de Briançon. Dans ce village se trouve l’auberge du Clot* qui propose aussi des chambres d’hôtes. L’homme a donc choisi cette adresse, très prisée des sportifs et notamment des randonneurs, pour poser nos valises.

Arrivés assez tôt dans l’après-midi, notre chambre n’était pas prête. Il a donc bien fallu patienter, pas moins d’1h00 : nous étions fatigués, nous avions chaud, nous ne pouvions nous changer pour passer à d’autres activités.

ça commençait bien!

Lorsque nous avons enfin découvert notre chambre, il s’est avéré qu’elle était plutôt sympathique, mais il y faisait chaud. Il faut savoir que je supporte assez mal la chaleur pour dormir (et quand je dis assez mal, je suis loin du compte!) et j’ai donc pensé que j’allais passer une nuit blanche (t’ai-je dit à quel point la qualité /quantité de mon sommeil me préoccupe ?). Car, même si, je ne m’attendais quand même pas à trouver la clim à la montagne (comme en Italie : snif!), j’espérais une température plus supportable à l’intérieur…

Passons…

Nous avons fait un tour dans le village tout à fait charmant, avant l’heure du repas (19h30 : horaire de randonneurs!). Nous avons même bu un verre dans un bistrot local, à l’image du village, avec ses tables en bois installées dans un petit jardin fleuri.

Puis vint l’heure du souper ! Nous nous sommes attablés à l’intérieur comme tout le monde (j’avais -encore- chaud et j’étais peut-être un tout petit peu sur la défensive^^). Lorsque notre menu unique, type demi-pension, nous a été présenté, j’ai failli pleurer en repensant à l’Italie, au spritz et à la piscine : alors, en entrée, TADAAAM…soupe d’orties, par cette chaleur en plus (orties + céleri + patates = ça fait rêver, non?) !

Mais, il s’est avéré que cette soupe était plutôt bonne,… VERTE, mais bonne (comme quoi…)! Ensuite, ce fut gratin-mille feuilles d’oreilles d’âne (je t’arrête tout de suite : non, il ne s’agit pas de véritables oreilles d’âne, mais plutôt d’une sorte d’épinard local) et de béchamel, le tout recouvert d’une tomme locale. Ce gratin fut servi avec de l’agneau des Hautes-Alpes, cuit façon pot-au-feu : l’ensemble était excellent ! L’auberge se fait un point d’honneur à ne servir que des produits locaux des Hautes-Alpes, voire même des produits bios. Quant au dessert, il a parfaitement terminé le repas : des brisures de spéculoos, du mascarpone et un coulis de framboises maison .

Mon moral est donc remonté en flèche (oui, je sais, il suffit de me remplir l’estomac de bonnes choses et ça repart!) ! Après le repas, j’ai du enfiler un vêtement chaud, avant de partir marcher (j’ai mieux compris pourquoi nous avions diné à l’intérieur du coup). J’ai adoré cette marche, à la nuit tombante, dans la fraicheur tant espérée, marche absolument parfaite pour dénouer les tensions.

Hautes-alpes

hautes-alpes

une-nuit-dans-les-hautes-alpes

La nuit, en revanche, fut bien comme je le craignais, à savoir… chaude !

Nous avons petit-déjeuner sur place et rassemblé nos affaires pour partir dans les Alpes de Haute-Provence ( un an que j’attendais ça,  quand même).

Bye, bye Névache et peut-être à bientôt (c’est c’la oui…)!

 

*Contrairement à ce que tu pourrais penser, je recommande sans hésitation cette adresse et la visite de ce joli village.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Une-nuit-dans-les-hautes-alpes

une-nuit-dans-les-hautes-alpes

une-nuit-dans-les-hautes-alpes

une-nuit-dans-les-hautes-alpes

une-nuit-dans-les-hautes-alpes

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Partagez :Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on Tumblr

Chiffons and co, blog Lifestyle, Mode, Voyage

<p>Le blog avec une pincée de Mode, un zeste de décoration, une larme de voyage, un soupçon de cuisine et quelques tranches d’humeur (humour)…Garanti sans colorant, ni conservateur ^^</p>

  • tania

    merci pr cette halte
    ah le spritz moi aussi suis en manque
    la clima était bien appréciable à Naples

    18 juillet 2017 at 6 h 35 min Répondre
  • matchingpoints

    Mais c’est tout à fait charmant, la chambre aussi ! Pour la chaleur, c’était peut-être exceptionnel ?

    18 juillet 2017 at 8 h 27 min Répondre
  • Caro*

    Oh en adepte de montagne que je suis, cet endroit me plairait assurément (je rêve d’avoir un petit chalet à la montagne !) ! Le cadre est vraiment splendide en tous les cas ! Merci pour la découverte de Névache ! Bisous 🙂

    18 juillet 2017 at 11 h 50 min Répondre
  • christine

    Petite, je suis allée faire du camping à Névache, j’ai de très bon souvenirs de cet endroit

    18 juillet 2017 at 13 h 11 min Répondre
  • Laurence

    T’inqiuète, tes photos font super envie … moi je vis à la montagne alors j’ai souri du début à la fin de ton billet ! Et oui, c’est comme ça chez nous aussi … en pire car dans les villages il n’y a même plus un bar … mais c’est beau !

    18 juillet 2017 at 15 h 25 min Répondre
  • zenopia

    Oh que oui, tes photos font envie !!! Je suis fan de la dernière : il doit y faire bien frais !
    Belle après-midi 🙂

    18 juillet 2017 at 16 h 24 min Répondre
  • Jo Ridee rieuse

    Moi aussi, j’ai mangé des oreilles d’âne lors de notre week end vers Gap. A chaque repas, il fallait voir comment les assiettes étaient garnies dans la région. Le montagnard ne picore pas, il lui faut de solides portions. J’aime bien ta description, tes passages à la bonne ou mauvaise humeur, on connait tous ça quand on fait des concessions pour faire plaisir à Monsieur.

    19 juillet 2017 at 7 h 20 min Répondre
  • Alain

    Nevache, oreille d’ânes c’est la montagne !
    Et c’est parfait
    Je adore

    19 juillet 2017 at 11 h 20 min Répondre
  • La Minute d'Emy

    Tes photos sont superbes et dépaysantes !

    19 juillet 2017 at 22 h 34 min Répondre
  • PRETTY TINY THINGS

    Que c’est cosy, respirer l’air pur et se balader j’adore!

    N’hésites pas à venir découvrir mon univers si tu le souhaites,

    A bientôt

    Emily de PTT

    20 juillet 2017 at 13 h 57 min Répondre
  • MadeleineMiranda

    C’est joli et charmant! Je suis comme toi, je ne supporte pas la chaleur… Les 35°C en Bretagne, c’était trop pour moi! Je ne vais pratiquement jamais à la montagne, mais à voir tes photos, ça fait envie! Bises!

    23 juillet 2017 at 19 h 37 min Répondre
  • Nina

    Bon tu as pu voir ce p’tit lieu charmant ainsi que ses bons plats d’hiver. Mon p’tit doigt me dit que tu n’as plus trop envie d’y revenir. Bisous et bonne semaine à toi

    24 juillet 2017 at 12 h 39 min Répondre
  • Entre vous et moi

    Endroit magnifique et tr¨ès romantique ! A retenir pour une prochaine escapade.

    27 juillet 2017 at 11 h 20 min Répondre
  • Melle Blanche

    L’intro m’a bien faite rire. ^^
    T’as survécu, ouf !

    31 juillet 2017 at 8 h 43 min Répondre
  • manola

    effectivement ça fait rêver de voir tous ces beaux paysages!
    le calme, la vie au grand air: tout ce que j’apprécie ! j’adore tes photos! 😉

    11 août 2017 at 11 h 33 min Répondre

Laissez un commentaire