to top

Recherche coiffeur désespérément…

Moi, j’ai besoin que ma vie soit bien organisée, cadrée, équilibrée, rythmée par des habitudes : ma petite routine, j’y tiens ! J’ai un coiffeur, un dentiste, une gynécologue attitrés, par exemple et en général, quand je commence avec un praticien ou un coiffeur, je n’en change plus, parce que le changement, c’est pas trop mon truc ! Bref, il faut m’en faire beaucoup pour que je pète un câble et que je change de crèmerie. Chez le coiffeur, puisque c’est le sujet de cet article, j’en ai supporté vraiment beaucoup, pendant de longues années ! Et puis, il y a eu la fameuse goutte qui a fait débordé le vase…

recherche-coiffeur-desesperement

Coiffeur fou via Shutterstock :  sans commentaire ^^

The D day !

Je me suis mariée, modestement : faut dire que nous avons payé notre mariage de nos propres deniers et des deniers, on n’en avait pas beaucoup, donc pas de photographe, pas de location de salle luxueuse, pas de fleurs, pas de réception, un nombre d’invités très limité, pas de robe de princesse, bref, tu vois le topo ! Je me suis tout de même offert le coiffeur. J’avais des cheveux longs à l’époque et je souhaitais boucler mes cheveux, pour obtenir une coiffure aérienne et romantique. A la place, je me suis retrouvée avec une coiffure qui n’était pas pour moi, une coiffure apprêtée et sophistiquée : j’ai du brosser mes cheveux et les attacher pour rattraper le coup.

Mais, ce n’était que le début de mes déboires capillaires…

Le jour où je suis redevenue châtain….

A l’époque, je faisais une teinture blond clair, mais j’en ai eu assez de cette couleur homogène, pas très naturelle au final et surtout des racines (ma couleur d’origine est châtain foncé). Alors, j’ai voulu de nouveau retenter les mèches, qui présentent un effet beaucoup plus naturel, lors de la repousse. Mais, à chaque fois que j’abordais le sujet, je me heurtais à l’inertie du coiffeur (que je connaissais depuis une dizaine d’années) qui s’entêtait à vouloir passer par un décapage/teinture, afin de retrouver ma couleur naturelle, avant l’étape des mèches : bref, une usine à gaz ! Et puis, un jour, je suis enfin arrivée à mes fins, à savoir protéger des mèches blondes et teindre le reste en châtain, sauf que l’opération a été gérée par une apprentie (le nombre de fois où j’ai été prise en mains par une apprentie qui s’est plantée, tout ça pour le même prix : je ne les compte plus !). Je me suis retrouvée châtain, les mèches blondes étaient quasi inexistantes et disparaissaient dans la masse. Le rendu était terne, triste et pas du tout tel que je le souhaitais au départ : un vrai fiasco ! Je n’ai rien dit, j’ai payé et je ne suis plus jamais revenue dans ce salon.
Depuis, j’en ai fait 3 autres (salons).
Je serais sans doute restée dans le salon suivant, dont la patronne a sauvé ma tête, après ce fiasco, sauf que le dit-salon a fermé (faut dire que j’avais parfois l’impression d’être la seule cliente ^^). Quand c’est la poisse, c’est la poisse ! Dommage, elle était vraiment très disponible et j’étais vraiment satisfaite de mes passages chez elle, d’où je ressortais en me sentant jolie (chose assez rare pour être soulignée).

« Madame, les mèches, ça n’se fait pas en une heure! »

J’ai tenté ensuite un salon d’une grande chaîne où tu laisses un bras et où j’avais souvent l’impression d’être la cinquième roue du carrosse. Non seulement, mèches et coupe me prenaient un temps fou, mais en plus, on me faisait poireauter facilement 20 mn entre chaque opération, en faisant passer devant moi, des personnes arrivées après ou se greffant sans rendez-vous. Et puis un jour que l’on m’avait encore fait attendre, et que j’ai signalé au coiffeur que non, je ne voulais pas de soin parce que j’étais pressée, celui-ci m’a répondu que les mèches, ça ne se faisait pas en une heure (comme si je l’ignorais …^^) !
Je n’y suis plus retournée (non mais oh !).

Un coiffeur attentif à tes désirs, ça existe?

Au lieu de cela, je suis allée dans un salon encore plus haut de gamme (toujours une chaîne/ franchise hein…). Alors là, pas de souci, il y a tant de personnel que tu n’attends pas : tout roule (en même temps, avec tout le pognon que tu y laisses, c’est sûr qu’ils peuvent embaucher !) ! Et pourtant, je n’arrive toujours pas à avoir la coupe que je désire. Le coiffeur /artiste entame sa danse du ciseau, en ne jetant qu’un oeil distrait sur les photos que j’ai apportées (très sûr de lui le mec!) : no problem, il gère !
Sauf, que le résultat n’est pas à la hauteur de la somme que je dépense. En discutant, je lui signale que je ne fais pas de soin, que je ne mets pas de crème avant/pendant/après, bref, que je me contente d’un lavage une fois par semaine, avec un shampoing bio (il ira même jusqu’à me dire de me laver les cheveux plus souvent : « dis que je suis crado pendant que tu y es! ») : je sens alors sur moi son regard plein de désapprobation / pitié (limite mépris^^) !
Non mais, WTF quoi….
Bon, allez, c’est décidé, je change de coiffeur (encore…) !
Et toi, des problèmes avec le personnel de cheveux ? Allez, raconte…
recherche-coiffeur-parfait

Outils de pro via Shutterstock

!important;

 

J’aime cet article



Chiffons and co, blog Lifestyle, Mode, Voyage

Le blog avec une pincée de Mode, un zeste de décoration, une larme de voyage, un soupçon de cuisine et quelques tranches d'humeur (humour)...Garanti sans colorant, ni conservateur ^^

  • Naturellement beauté

    Salut, ton article est intéressant. Je suis coiffeuse et j’ai travaillée dans une chaîne de luxe et effectivement ce n’est pas parce que tu vas aller dans un salon comme ca que ce sera mieux. Après tout dépend sur le ou la coiffeuse sur qui tu tombe.
    Bien sur les mèches ne se font pas en une heure mais il me semble que même quand on fait patiente la cliente, on s’occupe d’elle et on propose quelque chose à boire ou autre..
    Après le coiffeur qui t’a dis de te laver les cheveux plus souvent est un idiot car une fois par semaine c’est très bien, et puis on ne peut pas se permettre de dire des choses pareil…
    Je pense que tes expériences que tu as eu ne vont pas t’aider à avoir confiance en nous (les coiffeurs) et c’est dommage, car nous sommes pas tous comme ca et heureusement! 😋

    11 juin 2018 at 7 h 49 min Répondre
  • sysyinthecity

    ah les histoires de coiffeurs que c’est compliqué, j’ai enfin trouvé MA coiffeuse depuis l’an dernier 🙂

    11 juin 2018 at 7 h 54 min Répondre
  • matchingpoints

    Bien drôle votre article et si bien dit…nous les femmes et les coiffeurs, c’est toute une histoire ! Finalement, on se met entre les mains de quelqu’un et on ne sait pas comment on va ressortir ! Ils ne méritent pas tous cette confiance aveugle.
    En ce moment, ça va pour nous, pourvu que ça dure…

    11 juin 2018 at 8 h 22 min Répondre
  • Agnès - Esprit Laïta

    Je vais rarement plus de deux fois chez le même coiffeur. Je ne leur laisse pas une troisième chance. Une seule fois, la coiffeuse a bien regardé la photo que j’avais apportée et m’a vraiment bien coiffée. Mais la fois suivante, elle n’était plus là! En ce moment les coiffeurs veulent absolument me lisser les cheveux. Pourtant sur la photo, l’exemple est bien dégradé et ondulé et je précise bien que je veux avoir une tête ronde, genre années 80. mais non, en sortant j’ai l’air d’une vieille qui essaie de se faire passer pour une gamine de 15 ans avec des cheveux longs, lisses et plats! la plupart du temps en rentrant à la maison, je me fais un shampoing et je recoupe moi-même. dans ces cas là je ne retourne plus chez le coiffeur pendant très longtemps. j’envisageais d’aller vers des coiffeurs plus chers mais si tu dis que le résultat est le même je ne vais pas gaspiller mon argent.

    11 juin 2018 at 12 h 24 min Répondre
  • christine

    Dans ce domaine, je n’ai pour ainsi dire pas de soucis. Mes cheveux ne poussent pas : donc je garde des coupes courtes. J’ai beau bientôt faire partie des quinquas, je n’ai que de rares cheveux blancs, je ne fait donc pas de teintures et ayant beaucoup de clientes coiffeuses, je tourne sur les salons de coiffure et ne suis jamais déçue.

    11 juin 2018 at 17 h 53 min Répondre
  • zenopia

    J’ai le même coiffeur depuis que j’ai 16 ans… et j’en ai 41 ! Je ne le quitterais pour rien au monde tellement il me comprend 🙂
    Belle soirée 🙂

    11 juin 2018 at 19 h 21 min Répondre
  • Manola

    Oh!!! Pas de chance sur ce point là dis don . …pour moi, tout roule depuis. ..presque 20 ans…et surtout que depuis 10 ans elle fait de la coupe énergisante. ..bon je ne suis pas difficile , mes cheveux vont bien , mais j’ adore cette façon de coupervec au rasoir ou tu sents toutes les vibrations…., …
    J espère que le prochain sera le bon….mille bisous…..

    11 juin 2018 at 23 h 53 min Répondre
  • Pimprenelle

    Oh lalalala ! Tout pareil ! Une catastrophe ces coiffeurs ! Jamais vraiment heureuse et souvent presqu’en pleurs ! Alors depuis plus de 4 ans je me débrouille seule ! J’ai appris à me faire ma couleur avec des soins professionnels et mon homme me les coupe 2 fois par an ! Mais qu’est ce que je donnerais pour trouver quelqu’un qui comprenne ce que je veux, chez qui je ne passe pas une 1/2 journée et à qui je laisserais le prix d’une belle paire de shoes ! Pas trouvé et trop peur d’encore me planter !

    13 juin 2018 at 21 h 36 min Répondre
  • Koalisa

    J’ai horreur d’aller chez le coiffeur…J’en avais trouvé un très bien qui a été licencié et depuis, je peine à trouver un nouveau coiffeur…

    14 juin 2018 at 14 h 54 min Répondre
  • Sylvie Enfin moi

    Déjà un coiffeur qui ne t’écoute pas c’est no way pour moi !!!
    Tu es vraiment patiente, je ne le suis pas autant, je dis à mes clientes si vous n’êtes pas entendues vous partez !
    Vu les prix qu’ils pratiquent nous devons être contentes
    Bon c’est une partie de mon métier c’est sans doute pour ça
    Bisous et courage

    14 juin 2018 at 16 h 40 min Répondre
  • Sylvie Enfin moi

    Déjà un coiffeur qui ne t’écoute pas c’est no way pour moi !!!
    Tu es vraiment patiente, je ne le suis pas autant, je dis à mes clientes si vous n’êtes pas entendues vous partez !
    Vu les prix qu’ils pratiquent nous devons être contentes
    Bon c’est une partie de mon métier c’est sans doute pour ça
    Bisous et courage

    14 juin 2018 at 16 h 40 min Répondre
  • Nina

    Ah ben, pour trouve Le bon coiffeur, Le bon çi, Le bon ça, faut s’accrocher !
    Moi je fais tout moi -même avec ma tignasse crépue et je ne veux plus laisser mes cheveux dans les mains de ce spécialiste capillaire… j’ai été traumatisée il y a quelques années après une coloration foirée.
    Bonne fin de semaine à toi

    15 juin 2018 at 11 h 01 min Répondre

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.