to top

3 bonnes raisons de reprendre/faire du sport !

Aussi loin que je me souvienne, je n’ai jamais été sportive (d’ailleurs, mes notes en sport, à l’école, étaient désastreuses). Pourtant, depuis toute petite, mon père, grand sportif, tentait de me donner goût aux exercices physiques (en vain?).
C’est comme ça que j’ai appris à rouler sur un vélo d’homme ou à nager (avec beaucoup de difficultés quand même, en ce qui concerne la natation). Parce que moi, j’étais plutôt une contemplative : j’aimais lire, rêver, écouter de la musique, tout cela dans le confort douillet de ma chambre ! M’agiter dans tous les sens ou faire le poirier (mon père faisait très bien le poirier et les pompes en tapant dans ses mains : ahah !) : très peu pour moi !
Et pourtant, bien que ponctuellement, j’ai toujours fait du sport (alors que beaucoup de femmes de mon entourage et de mon âge ne l’ont même jamais envisagé ). Ces sessions sportives correspondaient invariablement aux périodes où je me mettais au régime (et vu que j’ai passé ma vie au régime…). Bien sûr, dès que je reprenais mes mauvaises habitudes alimentaires, le sport passait à la trappe aussi. Et donc, j’ai été abonnée à une salle de fitness pendant deux ans, j’ai fait du Taï Chi Chuan pendant de nombreuses années, j’ai pratiqué le rameur comme une pro, je me suis initiée au yoga, j’ai fait du vélo…. Quant à ces dernières années, j’ai surtout marché.

3 bonnes raisons de faire du sport

Accessoires de sport (les miens sont moins stylés) : photo de Anna Mente / Shutterstock

Et puis, il y a eu l’inscription sur le site « Linecoaching », qui m’a remis le pied à l’étrier (si je puis dire). Au début, avec mes 17 kg en trop, les séances de sport ne me tentaient pas trop. Mais, j’ai fini par m’y mettre, d’autant plus, que les dites séances étaient courtes et relativement faciles, au vu de mes capacités, au ras des pâquerettes. Et donc, petit à petit, j’ai tenté d’exécuter ces séries d’exercices tous les jours, exercices qui allaient crescendo, niveau intensité. Le principe du programme de remise en forme est de marier des séances cardio avec de la gym type renforcement musculaire, abdos, etc…
En ce qui concerne le cardio, j’ai commencé par des séances de marche qui ne me posaient aucun problème vu que je marchais déjà. Et puis, la marche s’est transformée en marche rapide, puis en marche et 5 mn de trottinement, puis…..
Après 6 mois, je coure pendant 35 mn, en alternant course lente et course plus rapide (fractionnée comme on dit dans le jargon ^^), alors que je n’avais jamais couru de ma vie et quand je dis jamais, c’est JA-MAIS ! J’étais d’ailleurs persuadée que la course et moi, ça faisait 2 !
On n’va pas se mentir hein, en arriver là m’a demandé beaucoup d’efforts, d’endurance : il a fallu que je m’accroche car au départ, vu les kilos que je devais traîner, ce n’était pas gagné d’avance !

Et donc, il faudrait peut-être que j’en arrive aux trois fameuses raisons de reprendre ou tout simplement de faire du sport, même et surtout, quand on n’aime pas ça, même et surtout, quand on s’imagine être trop vieux, trop gros, trop….pour faire du sport.

Le sport (et pas le travail), c’est la santé !

La première raison et la meilleure à mon sens, c’est bien évidemment la santé ! Je me souviens avoir pris RDV avec un rhumatologue (pas tout jeune mais, sportif) pour lui soumettre mes radios de colonne vertébrale :  cervicales en vrac (colonne inversée + arthrose) , vertèbres soudées etc… Il a, à peine, jeté un oeil sur les dites-radios et m’a dit que je devrais faire du sport pour renforcer mes muscles. Je me rappelle avoir alors pensé que j’avais perdu mon temps en me rendant chez lui.
Et aujourd’hui, je pense que cet homme avait tout compris car ma santé s’est indéniablement améliorée depuis que j’ai, à la fois, perdu du poids et me suis remise au sport. Bien sûr, lorsque je parle de sport, je ne parle pas de sport de haut niveau (laissons le sport véritable aux athlètes, si vous le voulez bien!), mais juste de sport, en rapport avec ses capacités.
Au départ, j’étais incapable de traverser une route en courant sans ressentir des douleurs dans le bas du dos, je ne ressens plus de douleur aujourd’hui. Ayant renforcé les muscles du cou, mes cervicales me laissent tranquille aussi. A force d’étirement, ma colonne a compensé les vertèbres soudés, bref, tu auras compris le principe : il n’y a que des bénéfices à faire de l’exercice quand on a des problèmes de santé (bien sûr, en accord avec son médecin, mais lorsque tout ce que l’on te propose, ce sont des infiltrations et des anti-inflammatoires, tu ne cours pas grand risque à tenter autre chose!).
Et puis, je pourrais aborder le chapitre délicat du sommeil : j’ai beaucoup moins de problèmes d’endormissement, car le soir, je suis si fatiguée que je m’endors, d’un coup de baguette magique : haha ! Même, si j’ai mis en place aussi d’autres actions pour faciliter un sommeil réparateur, comme la méditation, les prises alimentaires allégées le soir, des horaires réguliers, etc…
En plus, le sport a le pouvoir de rendre accro n’importe quel adepte : plus, tu en fais, plus tu veux en faire, plus ta séance devient nécessaire.

Moral en berne ? Estime de soi flagada?

Si le sport affute le physique, il renforce aussi l’esprit. Tu deviens plus apte à faire face aux aléas de l’existence parce que tu es plus fort(e).
Tu es plus fort(e) car tu sais que tu es capable de réaliser des choses que tu n’aurais pas cru possible (comme la course à pieds pour moi), tu es plus fort(e) parce que tu te remets à croire en toi et en tes capacités : « Yes, i can » !
De ce fait, l’estime de soi-même est sacrément boostée : y a pas mieux pour se sentir plus sûr(e) de soi, bien dans sa peau et reprendre confiance, que l’activité physique.
Repousser ses limites (avec modération), sortir de sa zone de confort (quand on n’est pas particulièrement sportif) renforcent inévitablement l’estime de soi.
Aujourd’hui, j’en arrive même à être fière de moi, alors que ce n’est pas un sentiment habituel chez moi, et bien que, mes exploits soient insignifiants pour un véritable sportif ( l’important est ailleurs : « Just do it » !).
L’effet boule de neige, c’est que pratiquer une activité régulière change même mon comportement : dorénavant, je suis toujours (ou presque) partante pour une activité, même si elle n’a pas été planifiée, alors qu’auparavant, rester chez moi l’aurait emporté sur toute autre considération, sans parler que si ce n’était pas prévu, il était hors de question de bousculer ma routine (j’étais chiante ??? Oui, peut-être un peu…).
Bref, je revis !

Le sport, ça défoule !

Tu as arrêté de fumer ? Tu es énervé(e), voire stressé(e) ? Tu es au bout de ta life ?

J’ai la solution : fais du sport ! Y a pas mieux pour se défouler, sans qu’il soit nécessaire de pratiquer un sport de combat (oublie la boxe !) : une marche rapide, ça peut suffire pour nettoyer la tête de toute envie de casser la gueule à son chef ou à son voisin !

Si ça marche pour moi….


Et toi, sportif(ve) ou pas du tout ? Raconte-moi en détails…

Ma page Hellocoton pour le petit 
signature-chiffons-and-co

 

Alors, on y va ??? Photo kosmos111 / Shutterstock

 

Chiffons and co, blog Lifestyle, Mode, Voyage

Le blog avec une pincée de Mode, un zeste de décoration, une larme de voyage, un soupçon de cuisine et quelques tranches d'humeur (humour)...Garanti sans colorant, ni conservateur ^^

  • sysyinthecity

    coucou, je n’ai jamais eu de bonnes notes en sport à l’école, par contre j’ai toujours beaucoup aimé le sport en salle style véronique et davina, je cours régulièrement parce que cela me permet de me vider la tête. Bravo pour tes runnings tu peux être fière de toi ♥

    19 novembre 2018 at 8 h 38 min Répondre
  • Jo Ridee rieuse

    Pendant 10 ans, j’ai fait du sport, course (enfin, plutôt un genre de trottinement) et j’allongeais les distances. Et puis les prétextes : il fait trop chaud, il fait trop froid. Bref, la flemme !
    Pour l’instant, pas de douleurs, pas de problèmes de sommeil.
    Depuis que je ne travaille plus, je bouge beaucoup plus. J’ai jeté l’appli podomètre mais je suis tout le temps en train de bouger. C’est peut être pour ça que je ne ressens pas le besoin de faire du sport.
    En tout cas, bravo pour ce cheminement vers le bien-être.

    19 novembre 2018 at 10 h 11 min Répondre
  • matchingpoints

    L’une de nous deux est plus sportive que l’autre, mais toutes les deux, nous essayons de bouger ! Nous allons à la GV, ce n’est pas cher, nous avons des moniteurs bien formés et il y a des cours pour tous les goûts. Chaque fois il faut se forcer pour y aller, mais on tellement content en sortant ! Vous avez raison, ça fait du bien au corps mais aussi à la tête !
    Bravo pour votre courage et votre persévérance. Bravo pour ces kilos perdus, mais il y a bien plus, c’est votre bien-être…
    Bonne semaine

    19 novembre 2018 at 11 h 41 min Répondre
    • Ralfi

      C’est quoi la GV?

      7 décembre 2018 at 16 h 31 min Répondre
  • Margot

    Je ne suis pas spécialement sportive mais quand j’ai l’occasion j’aime aller dans les salles de sport et courir.
    Malheureusement en Sicile, les routes sont dangereuse donc je n’ai pas encore trouvé le parfait endroit pour reprendre à courir régulièrement.
    En tout cas ton article m’a donne envie d’être plus assidu pour me remettre au sport.
    Des bisous,
    Margot
    https://troughthepasturesofthesky.com

    19 novembre 2018 at 16 h 17 min Répondre
  • zenopia

    J’ai toujours fait du sport : fitness, courses, tennis, squash, natation… même de la boxe. Depuis 3 ans, je me suis mise au yoga : sport du corps et de l’âme ^^ J’ai réduit fortement les séances car à un moment j’en faisais tous les jours !
    Par contre, à l’école, je n’ai jamais eu de très bonnes notes en sport. Je détestais la gym : poutre, barres, etc. Je n’ai jamais compris l’intérêt de faire ces trucs ! En plus, j’ai la grâce d’une patate !
    Belle soirée 🙂 et bravo pour l’endurance !

    19 novembre 2018 at 17 h 06 min Répondre
  • Bordelaise By Mimi

    Hello ma belle,
    comment vas tu ? Moi non plus je ne suis pas une grande sportive. Et en général je m’y remets souvent juste avant de partir au soleil ^^ Mais là j’en fais un peu, même l’Hiver car c’est vrai que ça défoule et ça booste le moral 🙂

    20 novembre 2018 at 10 h 41 min Répondre
    • chiffonsandco

      Coucou, Très bien merci et toi?
      Je t’accorde qu’il faut se motiver quand le temps n’est pas au beau fixe, mais il y a toujours quelque chose à faire quand on ne peut pas sortir, comme de la gym à la maison.
      C’est dur de s’y mettre, mais on ne regrette pas en général.

      20 novembre 2018 at 11 h 20 min Répondre
  • PetitDiable

    Ah mais je suis trop contente pour toi, c’est génial! Le sport c’est la vie, j’en fais quasi tous les jours, sinon je meurs!

    20 novembre 2018 at 13 h 13 min Répondre
  • lalydo

    Comme toi, je ‘ai jamais été une grande sportive. Et puis, en souhaitant perdre du poids il y a deux ans, j’ai commencé la marche rapide et j’ai ainsi trouvé LE sport qui me convient.Depuis je marche régulièrement, ça me fait du bien au corps et à l’esprit et je crois que je ne pourrai plus m’en passer!

    21 novembre 2018 at 15 h 14 min Répondre
  • christine

    Je crois que cette année, je suis sportive, aquabike le mardi matin avant le travail, tout à l’heure 2h de cours de surf (j’ai la cagoule et les gants) et ce soir 1h d’abdos, fessier. En plus de la marche quotidienne;

    22 novembre 2018 at 9 h 48 min Répondre
  • Laurence

    J’adore te lire en forme comme dans ce billet ! Tu peux être super fière de toi. Moi qui suis une sportive, voire une hyperactive pathologique, je ne suis jamais passée par les phases de doute comme les tiennes mais j’ai des amies qui devraient te lire, ce billet est très inspirant !! Bravo pour tout ça, la spirale positive est en marche 😉

    22 novembre 2018 at 16 h 00 min Répondre
  • Sylvie Enfin moi

    Tu as de bonnes raisons et tu as raison, cela fait du bien à la santé en plus
    Bravo ma belle
    Bisous

    22 novembre 2018 at 17 h 58 min Répondre
  • Isa.B

    J’ai toujours fait du sport et j’aimais ça, en groupe, seule. Avec le temps je suis devenue paresseuse, j’ai un peu freiné. Maintenant je fais de la gym, du pilate, du cardio. J’y vais à reculons mais comme je veux rester en forme je persévère.
    Bon courage à toi et Bonne soirée Arwen.

    23 novembre 2018 at 20 h 51 min Répondre
  • Julie Lab

    Coucou!
    Gamine, je détestais le sport…. Maintenant… J’aime un peu lol Toujours en train de râler pour y aller et si contente de moi de l’avoir fait ensuite!! C’est vrai que c’est excellent pour le moral…
    Bisous!

    25 novembre 2018 at 21 h 24 min Répondre
  • tania

    pas du tout sportive moi
    j en fais uniquement en voyage lool
    qd faut faire de la rando etc j aime bien mais c est super dur pr moi car j en fais pas dans l année
    dsl j habite la rp donc des montagne et et terrains pentus ben on repassera
    du coup face aux gens + expérimentés je me traine j ai honte qd même des personnes agées me dépassent je t assure vécu au Chili y a 2 semaines
    tout le monde me dépasse
    en ville je px faire 46 kms sans pb en 2 jr ça m est arrivée pleins de fois cette année mais dès qu il faut monter vs me perdez
    en plus j ai le vertige c est vraiment handicapant
    vu encore au Chili semaine dernière qd t la seule du groupe à aller à 2 à l heure et avoir besoin de l’aide du guide pr avancer je te jure c vraiment incontrôlable ce vertige
    sinon j ai fait zumba piscine aquajym mais je me lasse dès qu il commence à faire froid je trouve des prétextes et oups plus personne
    je devais commencer le yoga en 2018 mais là c mort

    30 novembre 2018 at 18 h 43 min Répondre
  • Nina

    Voilà un article qui rebooste!
    A 46 ans, je me dis, si tu fais du sport, Nina , ne vas-tu pas continuer à déglinguer ce corps si fatigué, si flagada?!
    La preuve que non, un article très intéressant, et merci d’avoir partagé ton témoignage avec nous,
    Motivée et bon sport

    14 décembre 2018 at 1 h 50 min Répondre

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.