to top

Un week-end dans le Luberon !

Suite aux deux jours que nous avions passés en juillet, l’homme, qui a du capter mon message subliminal, m’a proposé de retourner dans le Luberon, pour un week-end, en août,  à l’occasion de son anniversaire.
Aussitôt dit, aussitôt fait !
D’autant plus que nous avons eu la très grande chance de trouver une chambre libre, au même endroit, que lors de notre dernier passage. Sauf que cette fois-ci, il y avait beaucoup plus de monde sur place (note à moi-même : ne plus aller nulle part au mois d’août !).

un-week-end-dans-le-luberon
Nous avons pris la route vendredi soir, après le travail, en ayant pris soin de préparer un pique-nique, dans mon joli panier dédié, afin de pleinement profiter de la maison d’hôtes, sans avoir besoin de ressortir pour dîner : sans aucun doute, une très bonne idée!
Malheureusement, ce soir-là, nous n’avons pu jouir de la piscine (flute alors!), car, des intempéries avaient eu lieu la veille et les températures avaient légèrement chuté : alors, la piscine à 20h00…
Le lendemain, après notre copieux petit-déjeuner, nous avons pris la route pour Gordes, dans l’intention de prendre quelques photos du village, mais de loin, sans y pénétrer donc :  vaut mieux renoncer à visiter un village aussi touristique, en plein mois d’août, d’autant plus que nous le connaissions déjà ! Malheureusement, durant le temps qu’il nous a fallu pour prendre les dites-photographies, un chauffard a embouti notre véhicule en stationnement, en reculant sauvagement, et s’est enfui sans demander son reste. Heureusement, quelqu’un l’a vu et nous a laissé un petit mot sur le parebrise. Par chance (si je puis dire), nous avons pu continuer notre périple, sans ennui mécanique.
un-week-end-dans-le-luberon

Gordes

 

Nous nous sommes donc rendus à l’abbaye de Senanque, un très bel endroit qui doit être, encore plus magique, lorsque la lavande est en fleurs (là, elle avait séché sur pied).
abbaye Notre Dame de Senanque

Abbaye Notre Dame de Senanque

Puis, nous sommes allés visiter Bonnieux que nous avions, à peine vu, lors de notre précédente visite.
Après avoir dégusté une glace lavande, caramel beurre salé, chantilly maison (pour moi), miel et thym (pour l’homme) chez Scaramouche (glacier que je connaissais déjà, depuis mon séjour dans les Alpes de Haute Provence et que je recommande les yeux fermés), nous sommes retournés dans notre chambre d’hôtes pour profiter de la piscine.
Non, parce que, à quoi, ça servirait de réserver une chambre dans un endroit agréable, si ce n’est pas pour jouir de tout ce qu’il a à offrir ???
Du coup, nous avons, de nouveau, pique-niquer sur place (le pique-nique, c’est économique !).
week-end-dans-le-luberon

Bonnieux

Le lendemain, jour de notre départ, nous sommes partis marcher dans la forêt de cèdres du Luberon, où nous avons passé 1 heure et demi. J’ai vraiment apprécié cet intermède qui nous a permis de faire de l’exercice, au calme, dans un espace protégé. Il est même possible d’y pique-niquer : le top (faudrait pas croire que je fais une fixette sur le pique-nique hein… Quoique, il me permet effectivement de manger quand j’ai faim et en respectant ma satiété, ce qui est moins facile dans un restaurant !) ! Si vous avez du temps, je vous recommande vraiment d’aller vous y poser une demi-journée ou de faire comme nous, en n’omettant pas l’eau et les bonnes chaussures de marche.
forêt-des-cedres
Nous avons terminé le week-end par Cucuron, qui est vraiment un village tout à fait charmant, mais qui n’est pourtant pas envahi par la foule de touristes (jusqu’à présent du moins), ce qui est un petit plus pour moi. Nous y avons déjeuné très tardivement, autour du bassin de l’étang. Nous aurions pu tester un lieu adorable où j’aurais déjeuné avec plaisir : « la petite maison de Cucuron« , mais, à l’heure où nous sommes arrivés, l’établissement était fermé. Une autre fois, peut-être….
Puis, nous avons visité le village, réellement surpris, de cette découverte.
la-petite-maison-de-cucuron

La petite maison de Cucuron

un-week-end-dans-le-luberon-cucuron

Bassin de l’étang de Cucuron

Tu sais ce que l’on dit : « jamais deux sans trois » : qui sait si je ne retournerais pas dans le Luberon cette année… En attendant, je garde en tête tous ces jolis souvenirs…jusqu’à la prochaine fois!
Et toi, week-end vadrouille en vue ?
P.S.: J’ai même eu l’occasion de découvrir une boisson faite maison à base de citron, de gingembre et d’eau, délicieuse et très désaltérante, si l’on dose le gingembre raisonnablement !

Ma page Hellocoton pour le petit , vu que le bouton ci-dessous ne fonctionne pas (va-t-en savoir pourquoi je le mets!).

maison-dhotes-lacoste
maison-dhotes-lacoste

Maison d’hôtes à Lacoste

Chiffons and co, blog Lifestyle, Mode, Voyage

Le blog avec une pincée de Mode, un zeste de décoration, une larme de voyage, un soupçon de cuisine et quelques tranches d'humeur (humour)...Garanti sans colorant, ni conservateur ^^

  • matchingpoints

    Nous connaissons cette régions que nous préférons aussi au printemps et à l’automne ! Trop chaud, trop de monde etc… ! Lorsque la lavande est en fleur, l’Abbaye de Senanque est encore plus belle, plus carte postale. Nous confirmons aussi que « La petite maison de Cucuron » est une adresse à retenir.
    Vos photos sont magnifiques, une publicité réussie pour Le Luberon
    Bonne semaine

    10 septembre 2018 at 8 h 59 min Répondre
  • Margot

    C’est vraiment joli comme endroit.
    Quelles jolies photos.
    Des bisous
    Margot
    https://troughthepasturesofthesky.com

    10 septembre 2018 at 15 h 08 min Répondre
  • chocoladdict

    c’est très joli j’ai l’impression d’être en vacances !

    10 septembre 2018 at 16 h 36 min Répondre
  • zenopia

    Quelle vue ! Quel plaisir cela doit être de commencer la journée face à un tel paysage !

    11 septembre 2018 at 6 h 17 min Répondre
  • PetitDiable

    wahou tes photos! Tu es vraiment douée!

    11 septembre 2018 at 13 h 16 min Répondre
  • christine

    Je suis allée visiter ces endroits il y a déjà plusieurs années. Comme c’était en février, nous n’avons pas été dérangé par les touristes.

    11 septembre 2018 at 17 h 09 min Répondre
  • Jo Ridee rieuse

    Texte et photos de qualité. Ça donne envie.
    Tu pourrais travailler pour l office de tourisme

    11 septembre 2018 at 17 h 17 min Répondre
  • tania

    moi la prochaine vadrouille c est à Sète
    que de charmants endroits que tu as visité là

    11 septembre 2018 at 19 h 59 min Répondre
  • Koalisa

    C’est très joli, je ne connais pas du tout…

    12 septembre 2018 at 14 h 40 min Répondre

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.